HOMÉLIE du Père Sebastian Amato

28 novembre 2021

HOMÉLIE du 28 novembre 2021

Temps de l’Avent 1 – Année C

L’arrivée d’une année nouvelle nous porte à croire que nous débutons à neuf du tout au tout.  Nous ressentons le renouveau qui nous entoure.  Simultanément, nous prenons conscience que ce qui s’est passé n’est pas réellement terminé.

L’année nouvelle est une occasion de poursuivre le processus de croissance et d’avancement de nos expériences antérieures vers l’avenir dans certains aspects de nos vies.

Ceci signifie que nous ne sommes jamais statiques et que chaque occasion de rencontres est une possibilité de renforcir qui nous sommes, en tant que Peuple de Dieu.

Dans les dernières semaines, nous avons remarqué que les lectures nous parlaient de la fin des temps.  Nous sommes entourés de signes de fin du temps chaud: la végétation dépérie, la température baisse, le temps de clarté diminue, tous des signes évidents de l’arrivée éminentes de l’hiver.

Aujourd’hui, Jésus nous rappelle dans l’Évangile, que nous devons nous préparer pour son retour en lisant les signes du moment présent, confiants en ce qu’Il demandera de nous.  Ses paroles ne cachent pas une intention de nous faire peur; plutôt, Il nous veut ouverts au mystère de notre union avec Lui.

Plusieurs symboles sont utilisés au cours de l’Avent tels que l’Arbre de Jessé qui utilise divers symboles pour chaque jour du temps de l’Avent, tirés de la Bible en commençant avec la naissance du Christ.  Jérémie nous dit dans la lecture d’aujourd’hui, que le Christ naissant proviendra de la lignée de David.  Jessé était le père de David.

Un autre symbole est le Calendrier de l’Avent dont chaque petite porte s’ouvre sur une image des Écritures allant de la Création à la naissance de Jésus.  Il en existe de nombreuses versions dont certaines incluent un petit chocolat derrière chaque porte ouverte à chaque jour de l’Avent par les tout-petits, ce qui leur fait grand plaisir.

La symbole le plus habituel de l’Avent demeure la couronne de l’Avent, bien sûr.  Même si elle ne fait pas partie officielle de la liturgie eucharistique, nous allumons un cierge au début de chaque messe dominicale en communauté.

En fait, la couronne de l’Avent n’est pas utilisée que dans les édifices religieux.  C’est une méthode de dévotion pratiquée dans nos foyers et dans les écoles, afin de compter les jours de l’Avent jusqu’à son aboutissement, à Noël, le jour de la naissance du Christ.

En ouvrant nos cœurs, nous permettons à Dieu de nous parler simplement d’une façon méditative, en contemplation silencieuse, en prière supplémentaire ou en lisant les lectures du jour ainsi que d’autres lectures sacrées.  Il n’en dépend que de nous de choisir comment nous voulons voir évoluer le mystère de Noël, dans notre intimité.

La signification de « l’Avent » est « l’attente » ou « la préparation ».

La forme circulaire de la couronne de l’Avent nous aide à comprendre le continuum du temps; sa continuité infinie.

Le double caractère de l’Avent nous fait regarder vers l’avant anticipant l’avenir alors que nous contemplons le retour du Christ.  Ce thème est récurant depuis plusieurs semaines.  Le deuxième caractère de l’Avent débute le 17 décembre, alors que nous passons à l’attente et la préparation liée à la célébration immédiate de Noël.  Nous reflétons alors sur l’accomplissement de la promesse de Dieu de nous envoyer un Messie, ici, sur terre, parmi nous.  Nous reconnaissons que cet accomplissement s’est concrétisé il y a deux milles ans, en la naissance de Jésus.

En fait, la saison de l’Avent met la table pour que nous partagions l’expérience du Christ parmi nous, du moment de sa naissance, ses souffrances, sa mort, sa résurrection, la descente du Saint Esprit sur nous et sa présence éternelle parmi nous, jusqu’au moment où nous seront réunis avec Lui dans la vie éternelle.

Notre relation avec Dieu, à travers le Christ est éternelle.  Nous cheminons éternellement dans l’évolution de notre relation avec Lui.

Chacun et chacune de nous a débuté ce cheminement de vie à travers la conception, la naissance, l’enfance, l’adolescence, la vie adulte puis la vieillesse.  Éventuellement nous quittons ce monde via la mort et entrons dans la vie éternelle.  Nos vies sont cycliques.

Si vous y réfléchissez, chacun de nous, qui que nous ayons été dans la vie, a un rôle à jouer pour que Dieu se révèle progressivement.

Un bébé peut nous enseigner quelque chose à propose de Dieu.

Ainsi, un enfant, un adolescent, un adulte, une personne âgée et un mourant, tous peuvent nous enseigner un aspect de la réalité qu’est Dieu.

La beauté de la création est telle qu’il y a un moment pour finir et il y a un temps pour être renouvelé, que ce soit individuellement ou en communauté, en tant qu’êtres humains.

Nous ne savons pas toujours ce que nous rencontrerons ou ce qui nous inspirera.  Je crois plus à la façon accidentelle d’être inspiré qu’à une approche délibérée.  Parfois, alors que je voyageais, les meilleurs restaurants rencontrés furent les plus petit, délabrés et perdus.  C’est alors que j’ai pu goûter aux mets les plus délicieux et ai pu partager les conversations les plus profondes.

J’ai pu prendre des leçons d’italien pendant trois ans, au secondaire, M. Tiezzi, mon enseignant d’italien, fut une grande source d’inspiration pour moi.  Il n’était pas ordinaire, il était très populaire.  Pour attirer notre attention, il chantait un chant italien au début de la classe.  Évidemment, nous grognions. Il commençait alors sa classe. Il était engagé dans la communauté italienne et se souciait du bien-être de ses élèves.   Je suis reconnaissant d’avoir rencontré quelqu’un comme lui, parmi mes enseignants.  En fait, il continue à m’inspirer jusqu’au moment présent.

Qui vous inspire ?  Qui donne signification et sens à vos vies ?

Comment ces sources d’inspiration ont-elles contribuées à forger votre caractère et comment est-ce relié à Dieu et à votre façon d’être ?

La couronne de l’Avent est symbole de changement en progression continue.  Ce cercle de branches de sapinage nous rappelle que nous ne faisons pas du surplace.  Au contraire, nous vivons en une spirale vers le haut, vers l’auteur véritable de nos vies.

Nous vivons pour professer la Parole de Dieu, nous dit Saint Paul, dans sa première lettre au Thessaloniciens.  En tant que disciples du Christ, « Que le Seigneur vous donne, entre vous et à l’égard de tous les hommes et toutes les femmes, un amour de plus en plus intense et débordant, comme celui que nous avons pour vous », nous dit-il.

Alors que nous nous renouvelons, notre relation aimante avec Dieu nous conduit à une relation aimante l’un et l’une pour l’autre.  En agissant envers les autres ainsi qu’agit Dieu envers nous, nous pouvons influencer notre société verts une compréhension accrue et un sens d’acceptation ouvert et affirmé l’un pour l’autre.  Nous deviendrons ainsi une lumière reflétant l’amour de Dieu dans ce monde.

Que Dieu vous bénisse !

Père Sebastian Amato

ATTENTION – DIRECTIVES

1.      Comme nous le faisons chaque année, nous avons des morceaux de papier jaunes pour que vous puissiez mettre une intention spéciale ou une prière à mettre dans le berceau pour l’enfant Jésus.

Je vous demande de prendre le morceau de papier jaune et un crayon lorsque vous entrez dans l’église et de les mettre dans le panier prévu à votre disposition à la fin de la messe. 

2.      L’ange qui était habituellement à l’avant de l’église près de l’ambon est maintenant à l’arrière de l’église près des bougies. Si vous souhaitez mettre de l’argent, s’il vous plaît essayez de le faire quand vous entrez dans l’église, 

3.      Nous pouvons maintenant allumer les lampions / bougies et je vous demande de continuer à garder la distance requise afin qu’il n’y ait pas trop de monde à la fois. Soyez extrêmement prudent si vous avez de jeunes enfants avec vous. 

Jackie Litalien

MESSAGE IMPORTANT – MESSE DE NOËL

Un mot pour vous faire savoir qu’il y a 65 personnes inscrites pour la messe de la veille de Noël à 17h.

Alors nous sommes à la limite de notre capacité. 

Il n’y a que 15 personnes abonnées à la messe du jour de Noël à 10h00, alors vous pouvez vous inscrire. 

Merci beaucoup.

Jackie Litalien

Cher Monseigneur, Clergé, Personnel religieux, paroissial et pastoral 

Il a été convenu il y a quelques années par le Conseil permanent que la Journée nationale de prière en solidarité avec les peuples autochtones soit célébrée le 12 décembre, fête de Notre-Dame de Guadalupe, Patronne des Amériques.   

En vue de cette journée de prière, vous trouverez ci-joint les versions anglaise et Français du Message 2021 pour la Journée nationale de prière en solidarité avec les peuples autochtones, sur le thème 

Nous sommes appelés à la guérison, au pardon, à la réconciliation. Le message a été rédigé et approuvé par le Conseil autochtone de la CECC, ainsi que révisé par le Comité exécutif conformément à son entente antérieure avec le Conseil autochtone 

  Le texte sera publié dans le numéro de décembre 2021 de Vivre avec le Christ et sera affiché sur le site Web de la CECC.

Message 2021 pour la Journée nationale

 

Lien pour le synode

https://www.synod.va/en.html

Première semaine de l’Avent | L’esprit des traités

Chaque semaine, à compter du dimanche 21 novembre 2021, solennité du Christ Roi, et pour les quatre dimanches de l’Avent, la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) publie un enregistrement vidéo sur la lecture de l’Évangile pour chaque dimanche.  Les réflexions de cette année sont inspirées par le voyage de la vérité, de la guérison et de la réconciliation, et la délégation autochtone qui se rend à Rome pour rencontrer le pape François du 17 au 20 décembre 2021.   Les vidéos ont été publiées par la CECC en anglais et en Français et peuvent être consultées via les liens ci-dessous.   Veuillez écouter chaque semaine la série de 5 semaines, Les peuples autochtones et l’Église : Marcher ensemble vers la guérison et la réconciliation.

Dans cette vidéo, Mgr Raymond Poisson, Évêque de Saint-Jérôme et Mont-Laurier, président de la CECC, réfléchit sur les lectures de ce premier dimanche de l’Avent. Nous entendons l’impératif : restez éveillés ! Nous nous demandons si nous avons été attentifs aux peuples autochtones, à leurs expériences, à leurs dons, à leur sagesse et à leurs souffrances.

MESSAGE IMPORTANT – MESSES DE NOËL

VEUILLEZ-VOUS INSCRIRE À LA MESSE DE NOËL À LAQUELLE VOUS SOUHAITEZ ASSISTER : 

 Il peut sembler très tôt pour vous inscrire aux messes de Noël, mais les messes de Noël seront limitées en raison de la distanciation physique et une pré-inscription est requise. Nous voulons nous assurer que nos propres paroissiens ont la première option pour s’inscrire. 

Arriver 10 minutes à l’avance afin de faciliter le placement au sein de l’église.  Comme d’habitude, vous devrez porter  le masque tout au long de la cérémonie.  Même si vous êtes inscrit et que vous avez de la fièvre ou vous-êtes pas bien, S’IL VOUS PLAÎT rester à la maison. 

NOTRE HORAIRE DE NOËL 2021

24 décembre, veille de Noël – 17h

25 décembre, jour de Noël –  10 h

27 décembre, dimanche – 11 h

31 décembre, veille du jour de l’An – Adoration – 16 h à 16 h 45 suivi avec la messe à 17 h 

 Je vous demande donc de nous confirmer par courriel le plus tôt possible à contact@stfrancoisassise.ca  ou à Jackie  jackielit03@gmail.com 

 MAXIMUM 65 PERSONNES 30 % DE LA PAROISSE

Neuveine

Nous commencerons, le 7 novembre, par une neuvaine pour recevoir un nouveau prêtre pour notre paroisse.

Prions ensemble en communauté en demandant par l’intercession saint Jean- Marie Vianney (le curé d’Ars),

 saint François d’Assise et à notre mère Marie d’intercéder pour nous au Seigneur de nous envoyer un nouveau prêtre.

Nous continuerons cette neuvaine jusqu’à ce que nous recevions un nouveau prêtre.

NEUVAINE / PRIÈRE POUR UN NOUVEAU CURÉ

Merci Seigneur pour notre paroisse où nous venons ensemble pour te prier, te louer et te célébrer.

Seigneur Jésus, par l’intercession de saint Jean- Marie Vianney (le curé d’Ars), 

nous te demandons un nouveau curé appelé par Toi et fidèle à ton Nom. 

Que les eucharisties qu’il célébrera nous nourrissent, qu’il soit plongé dans le cœur de ta Miséricorde

et qu’il soit toujours témoin de ton pardon. 

Qu’il nous enseigne le véritable chemin de la sainteté.

Père, apprends-nous à grandir comme paroisse dans un esprit missionnaire, 

que dans notre communauté, à la suite de saint François d’Assise, personne ne soit laissé-pour-compte, 

 ni les enfants, ni les familles, ni les personnes âgées, ni les pauvres, ni les riches. 

Apprends-nous à aimer afin que nous accomplissions ensemble l’œuvre de ton salut.

Sainte Marie, notre mère, nous accompagne dans cette transition.

Amen.

PRIÈRE DE ST.FRANÇOIS 

Seigneur,

Fais de moi un instrument de ta paix.

Là où est la haine, que je mette l’amour.
Là où est l’offense, que je mette le pardon.
Là où est la discorde, que je mette l’union.
Là où est l’erreur, que je mette la vérité.
Là où est le doute, que je mette la foi.
Là où est le désespoir, que je mette l’espérance.
Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière.
Là où est la tristesse, que je mette la joie.

Faites que je ne cherche pas tant à être consolé que de consoler,
D’être compris que de comprendre.
D’être aimé que d’aimer.

Parce que
C’est en donnant que l’on reçoit,
C’est en s’oubliant soi-même qu’on se retrouve
C’est en pardonnant qu’on obtient le pardon.
C’est en mourant que l’on ressuscite à l’éternelle vie.

RÉSERVATIONS POUR LA MESSE DOMINICALE

Bonjour à vous tous et toutes 

Je dois de nouveau continuer de demander aux paroissiens de s'inscrire pour la messe le dimanche à 11 heures. 

(CHAQUE SEMAINEmême si vous étiez présents à la messe dimanche dernier. 

Le nombre de personnes permises à l'intérieur de notre petite église est de 30 % (65 personnes). 

À présent nous avons 45 personnes inscrites pour la messe dimanche. 

Merci beaucoup de votre attention à cette demande.

Jackie Litalien

11 novembre 2021
CÉRÉMONIE DU JOUR DU SOUVENIR
(école Catholique - Marie-Rivier)

ANNONCE

Compte tenu de l’agenda des prêtres disponibles pour célébrer la messe dominicale, on ne pourra célébrer qu’une messe le dimanche à 11 h 00. La messe de la vigile, célébrée normalement à 16 h 00 le samedi, ne sera pas offerte pendant la période de transition. 

Merci d’apporter les ajustements nécessaires. Nous vous sommes vivement reconnaissants pour votre compréhension.

MESSAGE IMPORTANT

Bonjour, 

Comme vous savez que nous allons seulement avoir une messe le dimanche à 11 heures, je dois de nouveau demander aux paroissiens de s'enregistrer (À CHAQUE SEMAINE) même si vous étiez présents à la messe dimanche dernier.

 Le nombre de personnes permises à l'intérieur de notre petite église est de 30 % (65 personnes). 

Merci beaucoup pour votre attention à cette demande.

Message du 6 novembree 2021

Chères paroissiennes et paroissiens, 

À l'occasion de l'appel général à participer à notre corvée de ménage, de nettoyage de notre église, la salle paroissiale, 

la cave, le garage, le jubé et du presbytère, plusieurs d'entre vous ont volontairement contribué à cette activité. 

Les besoins sont nombreux dans notre communauté et nous croyons qu'ensemble, à chaque fois, 

nous avons l'occasion de manifester notre communion visiblement, chacun, chacune à sa manière et avec ses talents. 

Merci et à la prochaine corvée!

Que Dieu vous bénisse.

Jackie Litalien

Messes quotidiennes

Sur «  Sel & Lumière »  – diocèse de Montréal  à  08 hrs 30

Sur la Télévision :  COGECO  canal 185

Sur Internet:  https://seletlumieretv.org/messe/

Messes avec le Pape François

Sur Internet avec VaticanNews (Cliquez pour aller sur le site)

Diocèse de Québec

Sur internet  en direct du diocèse de Québec (Cliquez pour aller sur le site) 

Messes  dominicales

Oratoire St-Joseph de Québec

À la télévision – Radio Canada  10 hrs 00

Cogeco – canal  008

Le Pape François encourage prêtres et religieuses à servir les pauvres.

(https://www.vaticannews.va/fr/pape-francois/messe-sainte-marthe.html)

PSAUME (Ps 24 (25), 4-5ab, 8-9, 10.14)

R/ Vers toi, Seigneur, j’élève mon âme,
vers toi, mon Dieu.
 (Ps 24, 1b-2)

Seigneur, enseigne-moi tes voies,
fais-moi connaître ta route.
Dirige-moi par ta vérité, enseigne-moi,
car tu es le Dieu qui me sauve.

Il est droit, il est bon, le Seigneur,
lui qui montre aux pécheurs le chemin.
Sa justice dirige les humbles,
il enseigne aux humbles son chemin.

Les voies du Seigneur sont amour et vérité
pour qui veille à son alliance et à ses lois.
Le secret du Seigneur est pour ceux qui le craignent ;
à ceux-là, il fait connaître son alliance.

LE CHRIST, ROI DE L’UNIVERS

Adresse courriel  de la paroisse :  contact@stfrancoisassise.ca

MÉDITATION

(Marc 12, 32

« Ma royauté n’est pas de ce monde.»
Jean 18, 36

LE CHRIST, ROI DE L’UNIVERS- 21 novembre

JOUR DU SEIGNEUR

Livre de Daniel (7, 13-14)
De l’Apocalypse de saint Jean (1, 5-8)
Saint Jean (18, 33b-37)

Dimanche 31 octobre 11 h les paroissiens/siennes

33e dimanche du temps ordinaire - 14 novembre

JOUR DU SEIGNEUR                                                                          

Livre du prophète  Daniel  (12, 1-3)
Lettre aux Hébreux  (10, 11-14, 18)
Saint Marc  (12, 24-32)

Dimanche 14 novembre 11 h les paroissiens/siennes

Quêtes spéciales :

  • Tous les mois  - Levée de fonds – entretien et réparations
  • 2 avril - Besoins de l’Église en Terre Sainte
  • 4 avril - Offrande de PÂQUES
  • 9 mai - Œuvres Pastorales Papales
  • 20 juin - Éducation des Séminaristes
  • 26 septembre - Besoins de l’Église en Terres Sainte
  • 24 octobre - Dimanche Mondial Missionnaire
  • 14 novembre - Fonds de Retraite des Prêtres
  • 25 décembre - Offrande de Noël

OFFRANDES 

 

                               

                                                    7 & 14 NOVEMBRE

Quête

$1815

Dons

$170

Entretien de l’église

$360

Retraite des prêtres

$60

TOTAL

$2405

Merci de votre soutien et votre engagement à la paroisse.

.

Fête du Christ Roi  

Lorsque Jésus comparut devant Pilate, celui-ci l’interrogea : «Es-tu le roi des Juifs?» Jésus lui demanda : «Dis-tu cela de toi-même, ou bien parce que d’autres te l’ont dit?» Pilate répondit : «Est-ce que je suis Juif, moi? Ta nation et les chefs des prêtres t’ont livré à moi : qu’as-tu donc fait?»

Jésus déclara : «Ma royauté ne vient pas de ce monde; si ma royauté venait de ce monde, j’aurais des gardes qui se seraient battus pour que je ne sois pas livré aux Juifs. Non, ma royauté ne vient pas d’ici.» Pilate lui dit : «Alors, tu es roi?» Jésus répondit : «C’est toi qui dis que je suis roi. Je suis né, je suis venu dans le monde pour ceci : rendre témoignage à la vérité. Toute personne qui appartient à la vérité écoute ma voix.»

Jean 18, 33-37

.

La fête du Christ-Roi nous invite à réfléchir sur le monde de service rêvé par le Seigneur. Comme le levain dans la pâte, le royaume de Dieu s’installe parmi nous chaque fois :
- qu’une mère veille sur son enfant malade;
- qu’un mari prend soin de son épouse diminuée 
- qu’une bénévole visite des personnes hospitalisées;
- qu’un  chrétien apporte la communion à un handicapé;
- qu’une personne fait courageusement le premier pas    

   pour se réconcilier avec ses frères et sœurs;
- qu’un chœur de chant se rend dans une résidence pour   

   personnes âgées afin de briser la monotonie quotidienne 

   et partager un peu de joie et de musique;

Chacun doit trouver sa propre façon d’établir le royaume de Dieu autour de nous.

Si nous participons aux activités de service maintenant, un jour « le Roi nous dira à nous aussi : « venez les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume, car j’avais faim et vous m’avez donné à manger, j’étais nu et vous m’avez vêtu, j’étais malade et en prison et vous êtes venus me visiter… ».

Le dimanche du Christ Roi récapitule toute l’année liturgique en nous rappelant que « le règne de Dieu vient » à chaque fois que nous nous penchons sur quelqu’un qui souffre et qui est dans le besoin.                      

  « Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne. ».

Bonjour à vous toutes et tous,

Un mot sur la messe célébrée dimanche dernier par Monseigneur Mulhall, à la Paroisse.

Quel plaisir ce fut de le rencontrer, de l’entendre prier avec nous en français, d’entendre des chants menés par Jean Lord, comme auparavant et de célébrer l’Eucharistie dans son format normal, avec communion à l’avant de l’église !  Et tout ça en célébration de notre saint patron, Saint François d’Assise.   Merci Seigneur !

Ce dimanche-ci, le 10 octobre, à notre messe de 11h, nous célébrerons la fête de l’ACTION DE GRÂCE, avec le Père SEBASTIAN AMATO, un prêtre attaché à l’archidiocèse de Kingston depuis longtemps et qui a été assigné à la Paroisse S-Paul, dans le passé , entre autres paroisses. Le Père Sebastian sera avec nous pour approximativement 6 semaines, selon ce que nous a dit l’Archevêque dimanche dernier.

À cette occasion, nous vivrons une messe de longueur traditionnelle, avec chants, maître de chant, organiste ET la chorale.

Le Père Sebastian est de langue maternelle italienne et parle anglais, évidemment.  Il fera tout son possible pour prier avec nous en français mais prêchera assurément en langue anglaise, comme Monseigneur Mulhall l’a fait.

Nous sommes en transition, nous le savons tous et toutes.  Gardons notre sourire et notre accueil légendaires et faisons confiance en la Providence !  Elle nous enverra assurément un pasteur inspiré et convivial, dans une futur proche.

Une petite note destinée aux quelques détenteurs et détentrices de la clé de la salle paroissiale et\ou de l’église : si vous devez vous y rendre, Il est impératif que vous laissiez un message téléphonique à la paroisse ou communiquiez avec Jackie via courriel afin de faire un arrangement pour qu’elle y soit lors de votre passage, car avec la construction en cours et la pandémie et le départ du Père Bob , pour des raisons d’assurance,  il y a maintenant  un système d’alarme directement à l’entrée de la salle en plus du système installé sur le presbytère et sur l’église et seule Jackie détient le code d’accès.

Au plaisir de vous revoir en personne en plus grand nombre, une fois les précautions sanitaires allégées.  En attendant, PRIONS LES UNS POUR LES AUTRES.

Marie-Noël St-Cyr, responsable du Conseil paroissial

Où suivre la messe en direct ?

Messes quotidiennes

Sur «  Sel & Lumière »  - diocèse de Montréal  à  08 hrs 30

Sur la Télévision :  COGECO  canal 185

Sur Internet:  https://seletlumieretv.org/messe/

Messes avec le Pape François

Sur Internet avec VaticanNews (Cliquez pour aller sur le site)

Diocèse de Québec

Sur internet  en direct du diocèse de Québec (Cliquez pour aller sur le site) 

Messes  dominicales

Oratoire St-Joseph de Québec

À la télévision - Radio Canada  10 hrs 00

Cogeco - canal  008

Le Pape François encourage prêtres et religieuses à servir les pauvres.

(https://www.vaticannews.va/fr/pape-francois/messe-sainte-marthe.html)

Bonjour à vous toutes et tous,

Un mot sur la messe célébrée dimanche dernier par Monseigneur Mulhall, à la Paroisse.

Quel plaisir ce fut de le rencontrer, de l’entendre prier avec nous en français, d’entendre des chants menés par Jean Lord, comme auparavant et de célébrer l’Eucharistie dans son format normal, avec communion à l’avant de l’église !  Et tout ça en célébration de notre saint patron, Saint François d’Assise.   Merci Seigneur !

Ce dimanche-ci, le 10 octobre, à notre messe de 11h, nous célébrerons la fête de l’ACTION DE GRÂCE, avec le Père SEBASTIAN AMATO, un prêtre attaché à l’archidiocèse de Kingston depuis longtemps et qui a été assigné à la Paroisse S-Paul, dans le passé , entre autres paroisses. Le Père Sebastian sera avec nous pour approximativement 6 semaines, selon ce que nous a dit l’Archevêque dimanche dernier.

À cette occasion, nous vivrons une messe de longueur traditionnelle, avec chants, maître de chant, organiste ET la chorale.

Le Père Sebastian est de langue maternelle italienne et parle anglais, évidemment.  Il fera tout son possible pour prier avec nous en français mais prêchera assurément en langue anglaise, comme Monseigneur Mulhall l’a fait.

Nous sommes en transition, nous le savons tous et toutes.  Gardons notre sourire et notre accueil légendaires et faisons confiance en la Providence !  Elle nous enverra assurément un pasteur inspiré et convivial, dans une futur proche.

Une petite note destinée aux quelques détenteurs et détentrices de la clé de la salle paroissiale et\ou de l’église : si vous devez vous y rendre, Il est impératif que vous laissiez un message téléphonique à la paroisse ou communiquiez avec Jackie via courriel afin de faire un arrangement pour qu’elle y soit lors de votre passage, car avec la construction en cours et la pandémie et le départ du Père Bob , pour des raisons d’assurance,  il y a maintenant  un système d’alarme directement à l’entrée de la salle en plus du système installé sur le presbytère et sur l’église et seule Jackie détient le code d’accès.

Au plaisir de vous revoir en personne en plus grand nombre, une fois les précautions sanitaires allégées.  En attendant, PRIONS LES UNS POUR LES AUTRES.

Marie-Noël St-Cyr, responsable du Conseil paroissial

MESSAGE IMPORTANT

Bonjour,

Un mot pour vous avertir que nous allons avoir des chants, maître de chant avec  l’organiste.

Nous allons chanter comme la semaine dernière et il n’y aura pas de CHORALE.

Bonne fin de semaine d’Actions de Grâce.

21 septembre 2021

Saint Matthieu, apôtre et évangéliste

Chères paroissiennes et chers paroissiens de Saint-François-d’Assise,

Quand le père Bob Masters m’a appris qu’il devait présenter sa démission, comme vous, j’en ai été consterné. Je tiens à remercier tout le monde de s’être montré aussi bienveillant et aussi compréhensif à son endroit. Je suis reconnaissant au père Bob pour le dévouement et la générosité dont il a fait preuve pendant toutes ces années, et je le félicite pour la profonde sollicitude avec laquelle il a servi votre paroisse et chacun de ses membres. Je vous demande de continuer de prier pour lui et pour ses parents vieillissants.

La démission du père Bob et son départ de votre paroisse sont un événement important pour vous et pour l’archidiocèse de Kingston. Avec son départ, la paroisse va naturellement amorcer une période de transition. Votre fidélité à la messe dominicale et votre engagement personnel envers la paroisse revêtent toujours une grande importance pour la santé de votre communauté croyante.

J’étudie actuellement la nomination d’un nouveau curé ou d’un administrateur, et je puis vous assurer que je garde à l’esprit les besoins de votre paroisse en même temps que ceux de l’archidiocèse. Comme vous le savez, nous n’avons pas beaucoup de prêtres pour le ministère paroissial. Il nous faut déjà compter avec d’autres retraites imminentes et une paroisse sans prêtre. Dans ce contexte, il est possible qu’il faille encore un peu de temps avant qu’on puisse procéder à une nomination dans votre paroisse. Je fais appel à votre compréhension, à votre patience et à vos prières pendant cette période de transition.

Entre-temps, je vais faire en sorte qu’on réponde à tous les besoins sacramentels de la paroisse, mais cela pourra exiger un peu de souplesse de notre part à toutes et à tous.

La secrétaire de la paroisse, Jackie Litalien, va continuer d’exercer ses fonctions et sera votre point de contact pendant cette période.

J’ai l’intention de célébrer la messe avec vous le dimanche 3 octobre, à 11 heures.

Comptez bien sur mes prières et mes efforts à votre service.

Sincèrement uni à vous dans le Christ,

+Michael Mulhall

Archbishop of Kingston

ANNONCE BULLETIN

Compte tenu de l’agenda des prêtres disponibles pour célébrer la messe dominicale, on ne pourra célébrer qu’une messe le dimanche à 11 h 00. La messe de la vigile, célébrée normalement à 16 h 00 le samedi, ne sera pas offerte pendant la période de transition. 

Merci d’apporter les ajustements nécessaires. Nous vous sommes vivement reconnaissants pour votre compréhension.

MESSAGE AUX PAROISSIENS  ET PAROISSIENNES

Une carte a été choisie pour dire au revoir au Père Bob mais évidemment elle est trop petite pour contenir tous vos souhaits ... alors, nous vous invitons à envoyer à Jackie vos messages et souhaits afin que nous puissions les colliger et en faire un document Word pour le Père Bob, qui accompagnera la carte.

Pourriez-vous donc écrire vos mots entre maintenant et vendredi à 15h afin que Jackie et moi ayons le temps de tout rassembler à temps pour la messe de samedi le 25 et dimanche, le 26 septembre ? 

On en profite pour souligner que cette année, le Père Bob célèbre son 26e anniversaire sacerdotal, 24 septembre.  

Félicitations Père Bob! 

Si vous voulez lui donner un gage physique de votre amitié, veuillez l'apporter à la messe de votre choix en fin de semaine.  

MESSAGE AUX PAROISSIENS  (de la part du Père Bob)

Chers paroissiennes et paroissiens de St-François-d’Assise,

J’espère que vous allez bien !  La soi-disant normalité approche et je m’attends à ce que, sous peu,  la vie commence à ressembler à ce qu’elle était avant la pandémie.

Comme vous le savez, j’ai été aux prises avec quelques difficultés de santé ces dernières années, incluant la perte totale d’audition de mon oreille gauche, ne me laissant l’ouïe que de mon oreille droite, qui est elle-même affectée.  Ceci m’a grandement compliqué la vie dont une perte d’équilibre fréquente.  Il y en a plus mais je ne vais pas m’étendre plus avant sur ma situation médicale.  Suffit de dire que je fais face à de nombreux défis, de ce côté-là.

L’une des réalités que je confronte est une dépression significative.  Il n’y a pas de honte à admettre cela.  Je crois même qu’il est important de s’y adresser.  Bref, ces derniers mois ont été très difficiles pour moi. J’attends également des résultats de tests pour autres anomalies médicales.  J’attends aussi une date pour une  opération (pas majeure).

Avant la pandémie, j’étudiais déjà la possibilité de prendre une semi-retraite.  Une fois celle-ci déclarée et nous, tous confinés, en mars 2020, j’ai promis à Monseigneur Mulhall que je resterais en poste auprès de mes deux paroisses jusqu’à-ce que la pandémie soit derrière nous.  Nous y sommes presque quoique nous devions encore prendre certaines précautions et vivons sous quelques restrictions sanitaires, encore aujourd’hui.

Après beaucoup de prières et de réflexion, j’ai décidé de partir m’établir en semi-retraite à London, afin de me rapprocher de mes parents,  mes frères et sœurs.  Mon père souffre d’Alzheimer et je veux passer le plus de temps possible avec ma mère et lui.  Je ne les ai pas vus depuis 2 ans !  Le temps passe trop vite.

Je veux vous dire que ce fut une vraie bénédiction de vous connaître toutes et tous et que je vous tiens tous en très haute estime.  Il en est de même pour tous les Archevêques sous lesquels j’ai servi, autant Monseigneur Meagher, Monseigneur O’Brien que Monseigneur Mulhall … Chacun fut un bon pasteur pour moi et pour nous tous.  Je sais que ma décision complique la vie de Monseigneur Mulhall ainsi que la vôtre, mais sachez que ce ne fut pas une décision facile à prendre.

En dernier lieu, comme je le dis si souvent, n’oublions jamais qui chemine avec nous, tout au long de notre vie !  Jésus sera toujours mon Seigneur et mon Messie !  Dieu est Amour !

Que Dieu vous bénisse et Shalom !

Père Bob 

ps: 

Je célébrerai la messe la semaine prochaine  (25/26 septembre) avec vous, pour la dernière fois. 

En ce moment, je ne sais pas qui me remplacera.  Dès la décision de l'Archevêché prise, nous vous l'annoncerons. 

Malheureusement, à cause des restrictions de la Covid-19 encore en vigueur, nous ne pouvons-nous offrir une réception d'adieu; toutefois, j'espère trouver une quelconque option pour nous permettre de nous dire au revoir de façon conviviale.  Si certains d'entre vous le désirent, sentez-vous bien à l'aise de m'envoyer un courriel; (bobjmasters@gmail.com) je promets de répondre promptement.  Si vous voulez m'appeler, (613-542-2377)  je suis disponible entre 7h et 15h55 tous les jours sinon, vous pouvez toujours me laisser un message sur la boîte vocale.  Bien sûr, après la messe de dimanche prochain, nous pourrons toujours nous saluer brièvement.  Si votre messe est le samedi, il est préférable de venir me dire au revoir avant la messe plutôt qu'après. 

Merci mes amis,

Le Comité permanent de la FAMILLE ET DE LA VIE de la CECC a produit un court message vidéo à l’occasion de la Première Journée mondiale des grands-parents et des personnes aînées, qui aura lieu le dimanche 25 juillet 2021. Le message vidéo donne vie au thème choisi pour cette journée, « Je suis toujours avec vous » (cf. Mt 28, 20). Il cherche à encourager les jeunes, les familles et les communautés à se rapprocher et à passer du temps avec les grands-parents et les personnes âgées, chérissent leur rôle essentiel pour l’Église et la société.

Lire  le message du  Comité permanent pour la famille et la vie de la CECC

Bonjour à vous tous et toutes,

Une petite note pour clarifier la signification de l’étape 3 du déconfinement en Ontario pour les célébrations eucharistiques à venir.

Croyez-le ou non, cette étape n’amène pas de grands changements.  La province permet l’accueil de 60 paroissiens à la fois plutôt que 30.  Nous devons continuer à nous distancer et à porter nos masques.

Il faudra donc continuer de réserver nos places pour la messe du dimanche ou du samedi, à l’avance.

De plus, nous allons continuer la musique instrumentale seulement et attendre pour le chant, du moins jusqu’en septembre.  Nous devrions en savoir plus à ce moment-là sur la progression de la vaccination, entre autres.  Continuons donc à faire preuve de prudence en pensant aux enfants qui ne sont pas encore vaccinés et au fait que plusieurs adultes et jeunes n’ont, à date, reçu qu’une seule dose du vaccin.

Toutefois, les choses s’améliorent et je crois qu’à Noël, nous serons revenus à la normale et pourrons chanter les beaux hymnes de l’avent et de Noël.

Usons de prudence et de circonspection car mieux vaut trop en faire que d’en faire trop peu pour protéger notre communauté paroissiale et nos familles.

Que Dieu vous bénisse !

Père Bob

Profitez de l’été et de vos vacances !

 

Prière pour la tolérance, le pardon et la réconciliation

Ô Dieu, Grand Esprit et Créateur fidèle,

nous qui sommes tes enfants reconnaissons humblement notre parenté avec tous les êtres vivants.

Nous te remercions, nous te louons et nous t’adorons.

Nous t’en prions, Grand Mystère, Verbe fait chair

– notre maître, notre prophète et notre frère –

ouvre nos cœurs à tous nos frères et sœurs,

et fais-nous grandir avec eux en sagesse, en honnêteté, en courage

et dans le respect des enseignements sacrés.

 

Donne-nous la lucidité et l’honnêteté de reconnaître

que nous sommes tous frères et sœurs au sein de l’unique famille humaine,

créés et préservés par l’unique Créateur.

Face aux problèmes, fait que nous ne céderons ni à la peur ni à la colère

qui sèment divisions et menaces entre les peuples.

Nous voyons comment Dieu ne cesse de nous donner

afin de remédier aux péchés des préjugés et de l’intolérance.

Nous voyons en Dieu l’unique Créateur

dont la générosité pourvoit constamment à nos besoins

en dépit du mal que nous avons fait sur la terre. 

 

Nous voyons dans le Fils, Jésus Christ,

la Victime innocente qui donne la vie en versant son sang sur la Croix pour tous les peuples.

 

Nous voyons dans l’Esprit Saint le don de Dieu,

 à l’œuvre dans notre monde aujourd’hui,

qui nous inspire le désir et l’espoir d’avoir toutes et tous

l’esprit et le cœur même de Dieu!

Que ton Esprit bénisse les âmes de ceux et celles

qui sont décédés au pensionnat de Kamloops et

les âmes de toutes les personnes décédées dans les pensionnats.

Que ce même Esprit apporte également bénédiction et guérison à toutes les familles

et à toutes les communautés touchées par les écoles.

 

Dieu Créateur, indique-nous le chemin de la guérison,

du pardon et de la réconciliation,

et suscite entre nous une fraternité renouvelée.

 

Amen