Seigneur, fais moi un instrument de la paix, Là où est la haine, que je mette l'amour

La haine et l'amour se traduisent souvent par un geste.
Le même geste peut être l'expression de la haine et de l'amour.
L'Esprit fait la différence

Là où est l’offense, que je mette le pardon

Vivre sans pardoner, c’est mourir à la joie.
C’est vivre seul sans amitié.
L’Esprit de pardon libère.

Là où est la discorde, que je mette l'union

La discorde est une fausse note dans l’harmonie.
Elle met un frein à l’amour, à l’amitié, à la vie.
L’Esprit est le diapason nécessaire à l’Union.

Là où est l'erreur, que je mette la vérité; Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière

À la recherche de la vérité,
savoir reconnaître l'erreur.
Rejeter les ténèbres pour la lumière.
Et dans l'Esprit connaître l'apothéose.

Là où est le doute, que je mette la foi; Là où est le désespoir,que je mette l’espérance.

On trouve sa force dans l’humilité et
le courage de se reconnaître vulnérable et
d’accepter la main tendue dans la peine.
Au plus profond du désespoir, l’Esprit veille...

Là où est la tristesse, que je mette la joie

À la fin d’une vie toute entière passée au service des autres La joie promise
Et l’Esprit toujours présent, resplendit...

Les vitraux de l’église et le Prière de St. François d’Assise

Présentation de l’artiste

Durant ma tendre jeunesse, j’étais entouré de belles églises, de crèches, de madones, de saints Sacrements, de missionnaires Oblats, de soeurs blanches d’Afrique et de la musique si douce de Sœur Sourire! Cela m’avait toujours semblé naturel que j’aspire à la vie de missionnaire.

Aujourd’hui, je me retrouve à Toronto, professeur Montessori. Tous les jours, ma mission est d’aider, de soutenir et d’aimer des enfants perdus dans la trop grande ville. Des enfants éblouis par la vie moderne et étourdis par le fracas qui les entourent. Être missionnaire dans une grande ville…  Les défis sont différents mais les sacrifices sont les mêmes. Suivre le chemin du Seigneur, s’oubliant pour les autres jour après jour. Tous, nous sommes missionnaires dans notre propre milieu, chacun dans son chemin, dans sa vie.

Ces,vitraux sont pour moi, six nouvelles perles à mon chapelet d’amour, à mon chapelet de bonheur de vivre dans la joie du Seigneur! Que les couleurs, la lumière, les gestes d’amour, d’espoir et de foi demeurent pour nous tous une célébration dans le Christ!

Anne-Catherine St-Cyr , 4 octobre 1997

La symbolique

La rivière  Symbole de vie, de mouvement et de continuité. C’est la rivière du temps qui passe. La rivière à un commencement et un aboutissement. Elle contribue, elle se donne et se perd dans la mer.

Les pierres, les collines et les montagnes  Ceux-ci symbolisent les difficultés à surmonter, les obstacles qui se trouvent sur le chemin.

Le ciel  Le premier et le dernier des vitraux sont des célébrations dans la vie de St François. Le moment où Dieu lui révèle son rôle d’humilité, d’amour et d’endurance et celui qui illustre la fin de son trajet où il se trouve enfin près de la source de sa vie ; son Seigneur, si aimé, si recherché. Pour les quatre autres vitraux, le ciel est bleu pur et beau et le chemin continu. Le travail est à faire et les gestes à poser.

Les Gestes

Les gestes de St-François nous indiquent comment rejoindre nos frères et nos sœurs…  Dans leurs peines, un geste d’amour peut redonner l’espoir. Dans leurs découragements, un geste de foi peut les aider à remonter la pente. Dans leurs excès, un geste de pardon peut alléger les cœurs. Dans leurs violences, un geste de paix peut calmer et adoucir les esprits.

Le cantique de frère soleil

Très-Haut, tout-puissant et bon Seigneur, À toi louanges, gloire, honneur et toute bénédiction. On ne les doit qu’à toi, ô Très-Haut, et nul homme n’est digne de prononcer ton nom.

Loué sois-tu, Seigneur, pour toutes tes créatures, et particulièrement pour notre frère, messire le Soleil, qui nous donne le jour, et par qui tu nous éclaires. Il est beau, il rayonne d’une grande splendeur, il est ton symbole, ô Très-Haut.

Loué sois-tu, Seigneur, pour notre soeur la lune et pour les étoiles, que tu as formées dans le ciel, claires, précieuses et belles.

Loué sois-tu, Seigneur, pour notre frère le vent, pour l’air et pour le nuage, pour le ciel pur, pour toutes les saisons qui donnent aux créatures, la vie.

Loué sois-tu, Seigneur, pour notre soeur l’eau qui est si utile, humble, précieuse et chaste.

Loué sois-tu, Seigneur, pour notre frère le feu, par qui tu rends la nuit lumineuse, et qui est beau, joyeux, courageux et fort.

Loué sois-tu, Seigneur, pour notre soeur et mère la terre qui nous porte et nous nourrit, qui produit les divers fruits, les fleurs diaprées et les herbes.

Loué sois-tu, Seigneur, pour ceux qui pardonnent pour l’amour de toi, pour ceux qui supportent les peines et les tribulations. Heureux ceux qui persévèrent dans la paix, car, par toi, ô Très-Haut, ils seront couronnés.

Loué sois-tu, Seigneur, pour notre soeur la mort corporelle, à laquelle aucun vivant ne peut échapper.

Malheur à ceux qui meurent en péché mortel; heureux ceux qui auront fait ta volonté sainte, car ils n’auront pas à craindre la mort éternelle.

Louez et bénissez le Seigneur, rendez-lui grâces et le servez en toute humilité.

 

Seigneur, fais moi un instrument de la paix,
Là où est la haine, que je mette l’amour

La haine et l’amour se traduisent souvent par un geste.
Le même geste peut être l’expression de la haine et de l’amour.
L’Esprit fait la différence.

Là où est l’offense, que je mette le pardon

 Vivre sans pardonner, c’est mourir à la joie.
C’est vivre seul sans amitié.
L’Esprit de pardon libère.

Là où est la discorde, que je mette l’union

 La discorde est une fausse note dans l’harmonie.
Elle met un frein à l’amour, à l’amitié, à la vie.
L’Esprit est le diapason nécessaire à l’Union.

Là où est l’erreur, que je mette la vérité;

À la recherche de la vérité, savoir reconnaître l’erreur.
Rejeter les ténèbres pour la lumière.
Et dans l’Esprit connaître l’apothéose.

Là où est le doute, que je mette la foi;
Là où est le désespoir,que je mette l’espérance.

 On trouve sa force dans l’humilité et
le courage de se reconnaître vulnérable et
d’accepter la main tendue dans la peine.
Au plus profond du désespoir, l’Esprit veille…

Là où est la tristesse, que je mette la joie

À la fin d’une vie toute entière passée au service des autres
La joie promise
Et l’Esprit toujours présent, resplendit…

 

O Seigneur, que je ne cherche pas tant

à être consolé qu’à consoler,

à être compris qu’à comprendre,

à être aimé qu’à aimer.

Car c’est en se donnant que l’on reçoit,

C’est en s’oubliant qu’on retrouve soi-même,

C’est en pardonnant que l’on obtient le pardon,

C’est en mourant que l’on ressuscite la Vie éternelle.

Amen

Le cantique de frère soleil

Très-Haut, tout-puissant et bon Seigneur, À toi louanges, gloire, honneur et toute bénédiction. On ne les doit qu’à toi, ô Très-Haut, et nul homme n’est digne de prononcer ton nom.

Loué sois-tu, Seigneur, pour toutes tes créatures, et particulièrement pour notre frère, messire le Soleil, qui nous donne le jour, et par qui tu nous éclaires. Il est beau, il rayonne d’une grande splendeur, il est ton symbole, ô Très-Haut.

Loué sois-tu, Seigneur, pour notre soeur la lune et pour les étoiles, que tu as formées dans le ciel, claires, précieuses et belles.

Loué sois-tu, Seigneur, pour notre frère le vent, pour l’air et pour le nuage, pour le ciel pur, pour toutes les saisons qui donnent aux créatures, la vie.

Loué sois-tu, Seigneur, pour notre soeur l’eau qui est si utile, humble, précieuse et chaste.

Loué sois-tu, Seigneur, pour notre frère le feu, par qui tu rends la nuit lumineuse, et qui est beau, joyeux, courageux et fort.

Loué sois-tu, Seigneur, pour notre soeur et mère la terre qui nous porte et nous nourrit, qui produit les divers fruits, les fleurs diaprées et les herbes.

Loué sois-tu, Seigneur, pour ceux qui pardonnent pour l’amour de toi, pour ceux qui supportent les peines et les tribulations. Heureux ceux qui persévèrent dans la paix, car, par toi, ô Très-Haut, ils seront couronnés.

Loué sois-tu, Seigneur, pour notre soeur la mort corporelle, à laquelle aucun vivant ne peut échapper.

Malheur à ceux qui meurent en péché mortel; heureux ceux qui auront fait ta volonté sainte, car ils n’auront pas à craindre la mort éternelle.

Louez et bénissez le Seigneur, rendez-lui grâces et le servez en toute humilité.

 

Où suivre la messe en direct ?

Messes quotidiennes

Sur «  Sel & Lumière »  - diocèse de Montréal  à  08 hrs 30

Sur la Télévision :  COGECO  canal 185

Sur Internet:  https://seletlumieretv.org/messe/

Messes avec le Pape François

Sur Internet avec VaticanNews (Cliquez pour aller sur le site)

Diocèse de Québec

Sur internet  en direct du diocèse de Québec (Cliquez pour aller sur le site) 

Messes  dominicales

Oratoire St-Joseph de Québec

À la télévision - Radio Canada  10 hrs 00

Cogeco - canal  008

Le Pape François encourage prêtres et religieuses à servir les pauvres.

(https://www.vaticannews.va/fr/pape-francois/messe-sainte-marthe.html)