dimanche, 14e Semaine du Temps Ordinaire

5 juillet 2020

Sermon du dimanche

[Début du SERMON]

« Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, que tu as caché ces choses aux sages et aux savants, et que tu les as révélées aux tout petits. » 

Si on avait commencé a lire au début de ce chapitre, on aurait appris que Jean-Baptiste, qui était en prison, avait envoyé deux de ses disciples demander à Jésus: « Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ? » Jésus répond : « Allez rapporter à Jean ce que vous entendez et ce que vous voyez : les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, et la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres. »

Et Jésus continue en disant : « Parmi ceux qui sont nés de femmes, il n’en a point paru de plus grand que Jean Baptiste.  Cependant, le plus petit dans le royaume des cieux est plus grand que lui. »

Jésus s’adressait aux fanatiques et aux pharisiens dans la foule qui voulaient savoir qui il était, et qui était Jean Baptiste – ils voulaient décider d’eux-mêmes, à partir de ces informations, si Jésus était ‘pour le vrai’ ou s’il représentait une menace à leurs intérêts politiques. 

Puisque Jean était en prison, évidemment on ne pouvait pas savoir qui était dans la foule à laquelle Jésus s’adresse.  Il y en avait probablement qui voulait le voir périr.

Alors voilà ce qui se passe quand Jésus dit : « Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, que tu as caché ces choses aux sages et aux savants, et que tu les as révélées aux petits. »

Qui sont ces petits?  Regardons la réponse que Jésus donne à Saint Jean—ce sont les aveugles qui retrouvent la vue, les boiteux qui marchent droit, les sourds qui entendent, les lépreux qui sont purifiés, et les pauvres qui ont entendu la bonne nouvelle!

Ceux qui ont travaillé parmi les pauvres, les malades ou les souffrants, et ceux qui ont vu souffrir un proche peuvent apprécier le fait que quelqu’un qui a beaucoup souffert, qui n’a rien à perdre, -possèdent souvent une sagesse particulière qui ne s’apprend pas des livres.

Ceci est vrai, non pas parce que Dieu veut faire souffrir une personne, mais parce que la personne qui souffre a vraiment l’habilité de se remettre entre les mains de Dieu.

La bonne nouvelle dans tout ça c’est que ce n’est pas nécessaire d’attendre d’être souffrant avant de se remettre – à part entière – entre les mains de Dieu.  Jésus veut que chacun de nous connaisse cette paix et cette libération maintenant.

« Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai le repos.» 

Père Bob

 

[FIN du SERMON]

Téléchargez le sermon du dimanche 5 juillet 2020

 14e dimanche du Temps Ordinaire 5 juillet     

JOUR DU SEIGNEUR                                                              

Livre du prophète Zacharie (9, 9-10)    

Lettre de saint Paul apôtre aux Romains (8, 9.11-13)

Saint Matthieu (11, 25-30)

samedi 4 juillet 16 h Louise Maurice
samedi  4 juillet 17 h Marie Steele
dimanche 5 juillet 11 h les paroissiens/siennes

 

Où suivre la messe en direct ?

Messes quotidiennes

Sur «  Sel & Lumière »  - diocèse de Montréal  à  08 hrs 30

Sur la Télévision :  COGECO  canal 185

Sur Internet:  https://seletlumieretv.org/messe/

Messes avec le Pape François

Sur Internet avec VaticanNews (Cliquez pour aller sur le site)

Diocèse de Québec

Sur internet  en direct du diocèse de Québec (Cliquez pour aller sur le site) 

Messes  dominicales

Oratoire St-Joseph de Québec

À la télévision - Radio Canada  10 hrs 00

Cogeco - canal  008

Le Pape François encourage prêtres et religieuses à servir les pauvres.

(https://www.vaticannews.va/fr/pape-francois/messe-sainte-marthe.html)

Paroisse info

7

Documents en PDF ( Téléchargeables)