HOMÉLIE du Père Sebastian Amato

dimanche 12 décembre 2021

Homélie du 12 décembre 2021
Temps de l’AVENT AD 03

J’ai eu la chance d’être en pèlerinage en Terre Sainte il y a dix ans, alors que j’étais en congé sabbatique à Rome. L’un des endroits que nous avons visités était le site du baptême où la plupart des érudits s’accordent à dire que saint Jean-Baptiste prêchait et baptisait les gens. L’endroit était sur le Jourdain juste au nord de l’endroit où il se jette dans la mer Rouge. 

Pour ceux et celles qui sont ferrés de géographie et de géologie, la mer Rouge a la particularité d’être le point le plus bas sous le niveau de la mer, de la planète terre. 

Pour se rendre sur le site, il faut passer devant une zone austère où il n’y a pas beaucoup de végétation. C’est très sec et aride avec du sable typique du désert et beaucoup de tailles variées de pierres et de rochers partout. Une installation militaire est en route vers le site. Beaucoup de végétation luxuriante se trouve le long des deux côtés de la rivière étroite. J’ai été frappé par le fait que cet endroit était au milieu de nulle part. 

Je me suis souvenu du jour où j’ai visité ce site alors que je réfléchissais à l’Évangile d’aujourd’hui. 

La plupart des érudits indiquent que Jean-Baptiste vivait dans un endroit appelé Qumran. Il y a deux mille ans, c’était l’une des villes les plus proches du site du baptême. La communauté était habitée par une secte juive connue sous le nom d’Esséniens. Ils anticipaient la venue du Messie et leur espoir était que leur nation serait restaurée. 

Probablement, les foules qui se sont rassemblées pour écouter Jean venaient de la campagne voisine. Beaucoup venaient d’aussi loin que Jérusalem. Ils auraient traversé la vallée de la mort ou ils auraient peut-être pris une route sur la crête supérieure surplombant la vallée. La vallée a été l’inspiration de ce que nous connaissons comme le vingt-troisième Psaume. Vous savez, celui qui commence par : « Le Seigneur est mon berger… »

Se tenir sur la crête et regarder vers le bas dans la vallée révèle à quel point il était dangereux de voyager en raison de la nature du sentier. L’autre aspect dangereux de cette route était qu’il y avait une possibilité de se faire voler et blesser par des brigands. 

On pourrait se demander: pourquoi les gens feraient-ils un voyage dangereux pour aller écouter un étranger, sans parler de quelqu’un qui prêche et leur dit de changer leur façon de vivre ? 

En réfléchissant à la raison pour laquelle quelqu’un se mettrait en danger pour faire un tel voyage, nous pourrions nous examiner nous-mêmes aujourd’hui. 

Au fil des ans, j’ai rencontré plusieurs personnes qui ont fait des choses étranges. Dans mon esprit, je me demande pourquoi les gens agissent d’une manière qui peut leur causer plus de problèmes ou même un certain préjudice. 

Cependant, beaucoup de gens sont attirés par divers orateurs, présentatrices et prédicateurs, à la recherche de l’espoir et d’une meilleure compréhension de ce qui se passe dans leur vie. Parfois, ils et elles sont si captivés qu’ils sentent qu’ils obtiennent ce dont ils ont besoin. Ces prédicateurs se trouvent à la télévision, à la radio et sur de nombreuses plateformes de médias sociaux. 

Parfois, malheureusement, nous pourrions finir par suivre un chemin nous éloignant de ce dont nous avons vraiment besoin. Lorsque nous sommes en panne, nous pourrions être conduits sur la mauvaise voie.  Il est toujours bon de tester et d’évaluer si le messager dit vrai.    

Ceux qui sont de bons prédicateurs crédibles fortifient la foi de ceux et celles qui vont vers eux. Je pense ici à feu Billy Graham et au regretté évêque Fulton Sheen.

Les prédicateurs catholiques contemporains qui me semblent captivants  sont  Mgr Robert Baron, évêque de Los Angeles,  et le cardinal Gerald Lacroix, de Québec. Ils ont joué un rôle déterminant dans le rapprochement des gens vers Jésus, en utilisant des mots simples et facilement compréhensibles.

Un prédicateur crédible mène généralement par l’exemple sans attirer l’attention sur lui-même. Au lieu de cela, leur travail est de rapprocher les gens au concept et à la personne de Jésus.

N’oubliez pas que nous avons beaucoup de pasteurs dans notre église locale qui ne sont pas internationalement connus et qui sont pourtant ici parmi vous pour apporter le message de l’Évangile, aidant leurs paroissiens et d’autres personnes extérieures à l’Église, en leur montrant que Dieu les aime et qu’eux, dans le cadre de leur ministère, les aime aussi !

Beaucoup de prêtres et de diacres sont actifs sans attirer l’attention sur eux-mêmes. Ils le font généralement dans les coulisses.

En réfléchissant aux lectures du troisième dimanche de l’Avent, nous sommes appelés à nous réjouir que le Christ soit venu parmi nous et qu’il y ait une forte possibilité que nous soyons transformés. Au fur et à mesure que nous ajoutons nos années physiques à nos vies, il y a une chance que nous enrichissions notre foi.

Comme nous le savons, notre foi n’est pas statique. Pour nous, vivre ce que nous croyons signifie que nous devons parfois sortir de nous-mêmes. Les pèlerinages que les gens dans l’Évangile entreprenaient, en faisant un long et dangereux voyage pour écouter Jean-Baptiste, étaient pour eux un signe d’espérance.

Bien des catholiques ont fait divers pèlerinages dans le passé et le font encore.

Des gens  font ces pèlerinages dans des endroits comme Ste-Anne-de-Beaupré, au Cap de la Madeleine, à l’Oratoire St-Joseph. D’autres vont à Lourdes, à Rome, en Terre Sainte et dans d’autres endroits. Nous n’y allons peut-être pas en conduisant sur des routes dangereuses. Bien que, je m’interroge parfois sur la 401!

Un pèlerinage est une bonne chose pour plusieurs raisons. Cela implique un sacrifice de temps et d’argent ainsi que la possibilité d’aller quelque part en dehors de sa zone de confort. S’il s’agit d’un pèlerinage dirigé, vous en apprendrez plus sur votre foi. Il y a un temps pour la prière. Cela nous pousse aussi à aller au-delà de nous-mêmes parce que d’une manière mystérieuse, Dieu nous parle.

Un fait intéressant qui me vient à l’esprit est que nous avons faim d’être satisfaits par Dieu. Comme nous le faisons chaque fois que nous avons faim physiquement, nous nous arrêtons et prenons quelque chose de nourrissant. Jean-Baptiste le fait pour nous en nous dirigeant vers Celui qui nous rendra entiers.

Dieu a rassemblé une variété de personnes ici en ce lieu, tout comme il l’a fait dans l’Évangile d’aujourd’hui. Les questions qu’ils ont sont les mêmes que les nôtres.  Ils commencent par :  « Que devrions-nous faire ? »

Les réponses de Jean sont ce qu’ils savent déjà.

« Celui qui a deux manteaux doit partager avec quiconque n’en a pas ; et celui ou celle qui a de la nourriture doit faire de même.

« Ne recherchez pas plus que le montant qui vous est nécessaire. »

N’extorquez de l’argent à personne par des menaces ou de fausses accusations, et soyez satisfait de votre sort.

L’échantillon représentatif de ceux qui posent les questions inclue autant les gens ordinaires,  les percepteurs d’impôts que les soldats.

Au cours des siècles, leurs questions ont reçu réponses à maintes reprises par  les enseignements de l’Église, par les saints et les saintes et par les gens ordinaires !

Les réponses de Jean-Baptiste révèlent qu’être synchronisé aux voies de Dieu est tout à fait fondamental pour notre vie de foi. Souvent, nous avons tendance à l’oublier ou à compliquer les choses.  Les aspirations et les gestes pratiques frappent à la racine de qui nous sommes.

D’une certaine manière, ce dimanche de réjouissance est un rappel que lorsque nous mettons notre confiance en Dieu et agissons quand il le faut, tout simplement, nous faisons beaucoup plus de bien dans le monde.

Le prophète Sophonie nous donne un sentiment de joie dans ce que Dieu fait pour nous, en faisant prier les gens de son temps pour leur libération physique de l’exil; en les préparant donc à retourner dans leur pays d’origine.

En retournant à Jérusalem, le Temple, leur symbole majeur de l’adoration de Dieu serait reconstruit. L’anticipation de quitter la terre où ils étaient en captivité, d’en être libérés et de pouvoir enfin rentrer chez eux était un moment de réjouissance.

Ces événements encourageants du passé sont toujours valables aujourd’hui. Lorsque nous pensons au passé, nous nous rappelons souvent que le Seigneur tient ses promesses. Cela nous rappelle aussi que nous avons un rôle à jouer en travaillant avec Dieu pour diffuser et le message, et le bien-être qui en découle.

Dieu se soucie de nous. Écoutez encore une fois ces déclarations dans la première lecture d’aujourd’hui : « Le Seigneur, votre Dieu, est au milieu de vous, un guerrier qui mène à la victoire ; il se réjouira en vous avec joie, il vous renouvellera dans son amour. Le Seigneur, votre Dieu, vous exaltera en chantant fort comme un jour de fête. «

Wow! Le Seigneur est heureux de nous ! Il se réjouit en nous !

En tant qu’Église, société et monde, nous avons traversé un temps empreint d’angoisse et d’incertitude au cours des deux dernières années. Comme nous le savons, cela a été difficile pour beaucoup de gens. D’une certaine manière, cela ressemble à un exil.

Nous sommes à un moment d’anticipation et, bientôt, nous pourrons être libérés une fois de plus. Parfois, Il semble que Dieu soit absent parce qu’on a l’impression de faire deux pas en avant puis un pas en arrière. Mais Dieu ne nous a pas abandonnés !

En ce troisième dimanche de l’Avent, ne perdons pas espoir alors que nous nous préparons pour Noël, où nous pouvons être remplis de l’attente de l’arrivée d’un prodige !

Que Dieu vous bénisse !

Père Sebastian Amato

Pour télécharger l’homélie, cliquez-ici

MESSAGE IMPORTANT – MESSES DE NOËL

VEUILLEZ-VOUS INSCRIRE À LA MESSE DE NOËL À LAQUELLE VOUS SOUHAITEZ ASSISTER :

  Il peut sembler très tôt pour vous inscrire aux messes de Noël, mais les messes de Noël seront limitées en raison de la distanciation physique et une pré-inscription est requise

Arriver 10 minutes à l’avance afin de faciliter le placement au sein de l’église.  Comme d’habitude, vous devrez porter  le masque tout au long de la cérémonie.  Même si vous êtes inscrit et que vous avez de la fièvre ou vous-êtes pas bien, S’IL VOUS PLAÎT rester à la maison. 

NOTRE HORAIRE DE NOËL 2021

24 décembre, veille de Noël – (DÉJÀ AU MAXIMUM – 65 PERSONNES)

25 décembre, jour de Noël –  10 h     (40 PERSONNES INSCRITS)

26 décembre, dimanche – 11 h

31 décembre, veille du jour de l’An – Adoration – 16 h à 16 h 45 suivi avec la messe à 17 h 

 Je vous demande donc de nous confirmer par courriel le plus tôt possible à contact@stfrancoisassise.ca  ou à Jackie jackielit03@gmail.com 

Les peuples autochtones et l’Église :

avancer ensemble vers la guérison et la réconciliation

Chaque semaine, à compter du dimanche 21 novembre 2021, solennité du Christ Roi, et pour les quatre dimanches de l’Avent, la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) publie un enregistrement vidéo sur la lecture de l’Évangile pour chaque dimanche.  Les réflexions de cette année sont inspirées par le voyage de la vérité, de la guérison et de la réconciliation, et la délégation autochtone qui se rend à Rome pour rencontrer le pape François du 17 au 20 décembre 2021.   Les vidéos ont été publiées par la CECC en anglais et en Français et peuvent être consultées via les liens ci-dessous.   Veuillez écouter chaque semaine la série de 5 semaines, Les peuples autochtones et l’Église : Marcher ensemble vers la guérison et la réconciliation.

Cher Monseigneur, Clergé, Personnel religieux, paroissial et pastoral 

Il a été convenu il y a quelques années par le Conseil permanent que la Journée nationale de prière en solidarité avec les peuples autochtones soit célébrée le 12 décembre, fête de Notre-Dame de Guadalupe, Patronne des Amériques.   

En vue de cette journée de prière, vous trouverez ci-joint les versions anglaise et Français du Message 2021 pour la Journée nationale de prière en solidarité avec les peuples autochtones, sur le thème 

Nous sommes appelés à la guérison, au pardon, à la réconciliation. Le message a été rédigé et approuvé par le Conseil autochtone de la CECC, ainsi que révisé par le Comité exécutif conformément à son entente antérieure avec le Conseil autochtone 

  Le texte sera publié dans le numéro de décembre 2021 de Vivre avec le Christ et sera affiché sur le site Web de la CECC.

Message 2021 pour la Journée nationale

 

Lien pour le synode

https://www.synod.va/en.html

Solennité du Christ Roi

Les premiers missionnaires et la rencontre des visions du monde

3e dimanche de l’Avent | Effets intergénérationnels

2e dimanche de l’Avent | pensionnats indiens

Première semaine de l’Avent | L’esprit des traités

Dans cette vidéo, Mgr Raymond Poisson, Évêque de Saint-Jérôme et Mont-Laurier, président de la CECC, réfléchit sur les lectures de ce premier dimanche de l’Avent. Nous entendons l’impératif : restez éveillés ! Nous nous demandons si nous avons été attentifs aux peuples autochtones, à leurs expériences, à leurs dons, à leur sagesse et à leurs souffrances.

ATTENTION – DIRECTIVES

1.      Comme nous le faisons chaque année, nous avons des morceaux de papier jaunes pour que vous puissiez mettre une intention spéciale ou une prière à mettre dans le berceau pour l’enfant Jésus.

Je vous demande de prendre le morceau de papier jaune et un crayon lorsque vous entrez dans l’église et de les mettre dans le panier prévu à votre disposition à la fin de la messe. 

2.      L’ange qui était habituellement à l’avant de l’église près de l’ambon est maintenant à l’arrière de l’église près des bougies. Si vous souhaitez mettre de l’argent, s’il vous plaît essayez de le faire quand vous entrez dans l’église, 

3.      Nous pouvons maintenant allumer les lampions / bougies et je vous demande de continuer à garder la distance requise afin qu’il n’y ait pas trop de monde à la fois. Soyez extrêmement prudent si vous avez de jeunes enfants avec vous. 

Jackie Litalien

Neuveine

Nous commencerons, le 7 novembre 2021, par une neuvaine pour recevoir un nouveau prêtre pour notre paroisse.

Prions ensemble en communauté en demandant par l’intercession saint Jean- Marie Vianney (le curé d’Ars),

 saint François d’Assise et à notre mère Marie d’intercéder pour nous au Seigneur de nous envoyer un nouveau prêtre.

Nous continuerons cette neuvaine jusqu’à ce que nous recevions un nouveau prêtre.

NEUVAINE / PRIÈRE POUR UN NOUVEAU CURÉ

Merci Seigneur pour notre paroisse où nous venons ensemble pour te prier, te louer et te célébrer.

Seigneur Jésus, par l’intercession de saint Jean- Marie Vianney (le curé d’Ars), 

nous te demandons un nouveau curé appelé par Toi et fidèle à ton Nom. 

Que les eucharisties qu’il célébrera nous nourrissent, qu’il soit plongé dans le cœur de ta Miséricorde

et qu’il soit toujours témoin de ton pardon. 

Qu’il nous enseigne le véritable chemin de la sainteté.

Père, apprends-nous à grandir comme paroisse dans un esprit missionnaire, 

que dans notre communauté, à la suite de saint François d’Assise, personne ne soit laissé-pour-compte, 

 ni les enfants, ni les familles, ni les personnes âgées, ni les pauvres, ni les riches. 

Apprends-nous à aimer afin que nous accomplissions ensemble l’œuvre de ton salut.

Sainte Marie, notre mère, nous accompagne dans cette transition.

Amen.

SYNODE 2021-23

Nous sommes dans la phase de participation du processus synodal ! Tous sont les bienvenus et encouragés à participer et à faire entendre leur voix. Notre sondage en ligne est maintenant en ligne sur notre page Web du Synode [Cliquez-ici pour accéder à la page]. Veuillez prendre le temps de répondre au sondage et de partager le lien avec vos amis et votre famille.

RÉSERVATIONS POUR LA MESSE DOMINICALE

Bonjour à vous tous et toutes 

Je dois de nouveau continuer de demander aux paroissiens de s'inscrire pour la messe le dimanche à 11 heures. 

(CHAQUE SEMAINEmême si vous étiez présents à la messe dimanche dernier. 

Le nombre de personnes permises à l'intérieur de notre petite église est de 30 % (65 personnes). 

À présent nous avons 45 personnes inscrites pour la messe dimanche. 

Merci beaucoup de votre attention à cette demande.

Jackie Litalien

ANNONCE

Compte tenu de l’agenda des prêtres disponibles pour célébrer la messe dominicale, on ne pourra célébrer qu’une messe le dimanche à 11 h 00. La messe de la vigile, célébrée normalement à 16 h 00 le samedi, ne sera pas offerte pendant la période de transition. 

Merci d’apporter les ajustements nécessaires. Nous vous sommes vivement reconnaissants pour votre compréhension.

Messes quotidiennes

Sur «  Sel & Lumière »  – diocèse de Montréal  à  08 hrs 30

Sur la Télévision :  COGECO  canal 185

Sur Internet:  https://seletlumieretv.org/messe/

Messes avec le Pape François

Sur Internet avec VaticanNews (Cliquez pour aller sur le site)

Diocèse de Québec

Sur internet  en direct du diocèse de Québec (Cliquez pour aller sur le site) 

Messes  dominicales

Oratoire St-Joseph de Québec

À la télévision – Radio Canada  10 hrs 00

Cogeco – canal  008

Le Pape François encourage prêtres et religieuses à servir les pauvres.

(https://www.vaticannews.va/fr/pape-francois/messe-sainte-marthe.html)

PSAUME
(Ps 95 (96), 1-2a, 2b-3, 7-8a, 9a.10ac)

R/ Racontez à tous les peuples
les merveilles du Seigneur !
 (Ps 95, 3)

Chantez au Seigneur un chant nouveau,
chantez au Seigneur, terre entière,
chantez au Seigneur et bénissez son nom !

De jour en jour, proclamez son salut,
racontez à tous les peuples sa gloire,
à toutes les nations ses merveilles !

Rendez au Seigneur, familles des peuples,
rendez au Seigneur, la gloire et la puissance,
rendez au Seigneur la gloire de son nom.

Adorez le Seigneur, éblouissant de sainteté.
Allez dire aux nations : Le Seigneur est roi !
Il gouverne les peuples avec droiture.

GLORIA, IN EXCELSIS DEO !

Adresse courriel  de la paroisse :  contact@stfrancoisassise.ca

PENSÉE DE LA SEMAINE

«Tu es mon Fils bien-aimé

MERCI AU CHEVALIERS DE COLOMB pour leur généreux don de 500$ !

Encore une fois, les K of C / C de C ont fait un don généreux de 500$ à notre paroisse.

Quelques paroissiens y sont également membres actifs:

Léandre Grenier, Sylvain Morel, Nelson Roy et Alan Soini…Feu Luc  Richard y était membre aussi…Que son âme repose en paix…

Le K of C Frontenac Council 728 tente de s’occuper de 4 paroisses dont notre belle petite paroisse.

Le baptême du Seigneur

C’est la Fête qui clôt le cycle de Noël. On la célèbre le dimanche qui suit le 6 janvier. L’Épiphanie inclut les trois mystères de l’adoration des Mages, du Baptême du Seigneur et des noces de Cana. La fête du Baptême du Seigneur est donc une sorte de démultiplication de l’Épiphanie.

Le baptême de Jésus dans le Jourdain constitue pour les quatre évangélistes la manifestation — « l’épiphanie » — la plus importante, au tout début de la vie publique du Christ (Mt 3, 13-17 ; Mc 1, 9-11 ; Lc 3, 21-22 ; Jn 1, 29-34). En outre, cet événement de la vie de Jésus, considéré comme un point de départ essentiel (cf. Ac 1, 22), est d’une grande plénitude : non seulement il évoque la mort de l’Agneau de Dieu (cf. Lc 12, 50) et notre propre « plongeon » dans sa mort, par le sacrement du baptême, mais surtout il souligne la source et la portée trinitaire de la mission du Serviteur souffrant.

Les cieux s’ouvrent, le Père exprime sa prédilection pour son Fils et l’Esprit Saint, qui est l’Amour, manifeste visiblement cette complaisance. On pourrait dire que la fête du Baptême du Seigneur est la Pentecôte du cycle de la Nativité.

Dieu est patient. Son amour étant sûr de la victoire, il use de bonté envers les rebelles et de patience envers les faibles.

Nous devons de même être patients et rechercher la paix avec tout le monde afin que nous puissions d’un commun accord louer notre Dieu et Père en Jésus-Christ.

Comme le Seigneur, soyons miséricordieux en pardonnant et en donnant.

Que notre amour se manifeste surtout en ce jour de Noël.

Élargissons nos cœurs, gagnons les cœurs des autres, afin que Jésus puisse faire son entrée chez nous et nos frères et nos sœurs

1er dimanche du temps ordinaire -  9 janvier

JOUR DU SEIGNEUR  - BAPTÊME DU SEIGNEUR

Livre du prophète Isaïe  (40, 1-5. 9-11)
Lettre de saint Paul apôtre à Tite  (2, 11-14 : 3, 4-7)
Saint Luc  (3, 15-16, 21-22)

dimanche 2 janvier 11 h Les paroissiens/siennes

2e dimanche du temps ordinaire -  16 janvier

JOUR DU SEIGNEUR             

Livre du prophète Isaïe (62, 1-5)
Lettre de saint  Paul apôtre aux Corinthiens (12, 4-11)
Saint Jean (2, 1-11)

dimanche 16 janvier

11 h

Les paroissiens/siennes

 3e dimanche du temps ordinaire -  23 janvier

JOUR DU SEIGNEUR             

Livre de Néhémie (8, 2-4a. 5-6. 8-10)
Lettre de saint  Paul apôtre aux Corinthiens (12, 12-30)

Saint Luc (1, 1-4 : 4, 14-21)

 Dimanche 23 janvier

11 h

Les paroissiens/siennes

4e dimanche du temps ordinaire -  30 janvier

JOUR DU SEIGNEUR             

Livre du prophète Jérémie (1, 4-5. 17-19)
Lettre de saint Paul apôtre aux Corinthiens (12, 31-13,13)
Saint Luc (4, 21-30)

dimanche 30 janvier

11 h

Les paroissiens/siennes

 

28  NOV

12  DÉC

26 DÉC

9  JAN

Quête

$1727

$1800

$1333

$890

Dons

$655

$1010

$920

$70

Entretien de l’église

$305

$665

$680

$345

Noël

 

$275

$535

 

1 Janvier

 

 

 

$270

Autres - Enveloppes

 

 

 

$155

Chauffage

 

 

 

$105

Dimanche mondial missionnaire

$70

 

 

 

Retraite des prêtres

$295

 

 

 

TOTAL

$3052

$3750

$3468

$1835

Bonjour à vous toutes et tous,

Un mot sur la messe célébrée dimanche dernier par Monseigneur Mulhall, à la Paroisse.

Quel plaisir ce fut de le rencontrer, de l’entendre prier avec nous en français, d’entendre des chants menés par Jean Lord, comme auparavant et de célébrer l’Eucharistie dans son format normal, avec communion à l’avant de l’église !  Et tout ça en célébration de notre saint patron, Saint François d’Assise.   Merci Seigneur !

Ce dimanche-ci, le 10 octobre, à notre messe de 11h, nous célébrerons la fête de l’ACTION DE GRÂCE, avec le Père SEBASTIAN AMATO, un prêtre attaché à l’archidiocèse de Kingston depuis longtemps et qui a été assigné à la Paroisse S-Paul, dans le passé , entre autres paroisses. Le Père Sebastian sera avec nous pour approximativement 6 semaines, selon ce que nous a dit l’Archevêque dimanche dernier.

À cette occasion, nous vivrons une messe de longueur traditionnelle, avec chants, maître de chant, organiste ET la chorale.

Le Père Sebastian est de langue maternelle italienne et parle anglais, évidemment.  Il fera tout son possible pour prier avec nous en français mais prêchera assurément en langue anglaise, comme Monseigneur Mulhall l’a fait.

Nous sommes en transition, nous le savons tous et toutes.  Gardons notre sourire et notre accueil légendaires et faisons confiance en la Providence !  Elle nous enverra assurément un pasteur inspiré et convivial, dans une futur proche.

Une petite note destinée aux quelques détenteurs et détentrices de la clé de la salle paroissiale et\ou de l’église : si vous devez vous y rendre, Il est impératif que vous laissiez un message téléphonique à la paroisse ou communiquiez avec Jackie via courriel afin de faire un arrangement pour qu’elle y soit lors de votre passage, car avec la construction en cours et la pandémie et le départ du Père Bob , pour des raisons d’assurance,  il y a maintenant  un système d’alarme directement à l’entrée de la salle en plus du système installé sur le presbytère et sur l’église et seule Jackie détient le code d’accès.

Au plaisir de vous revoir en personne en plus grand nombre, une fois les précautions sanitaires allégées.  En attendant, PRIONS LES UNS POUR LES AUTRES.

Marie-Noël St-Cyr, responsable du Conseil paroissial

Où suivre la messe en direct ?

Messes quotidiennes

Sur «  Sel & Lumière »  - diocèse de Montréal  à  08 hrs 30

Sur la Télévision :  COGECO  canal 185

Sur Internet:  https://seletlumieretv.org/messe/

Messes avec le Pape François

Sur Internet avec VaticanNews (Cliquez pour aller sur le site)

Diocèse de Québec

Sur internet  en direct du diocèse de Québec (Cliquez pour aller sur le site) 

Messes  dominicales

Oratoire St-Joseph de Québec

À la télévision - Radio Canada  10 hrs 00

Cogeco - canal  008

Le Pape François encourage prêtres et religieuses à servir les pauvres.

(https://www.vaticannews.va/fr/pape-francois/messe-sainte-marthe.html)

Le Comité permanent de la FAMILLE ET DE LA VIE de la CECC a produit un court message vidéo à l’occasion de la Première Journée mondiale des grands-parents et des personnes aînées, qui aura lieu le dimanche 25 juillet 2021. Le message vidéo donne vie au thème choisi pour cette journée, « Je suis toujours avec vous » (cf. Mt 28, 20). Il cherche à encourager les jeunes, les familles et les communautés à se rapprocher et à passer du temps avec les grands-parents et les personnes âgées, chérissent leur rôle essentiel pour l’Église et la société.

Lire  le message du  Comité permanent pour la famille et la vie de la CECC

Prière pour la tolérance, le pardon et la réconciliation

Ô Dieu, Grand Esprit et Créateur fidèle,

nous qui sommes tes enfants reconnaissons humblement notre parenté avec tous les êtres vivants.

Nous te remercions, nous te louons et nous t’adorons.

Nous t’en prions, Grand Mystère, Verbe fait chair

– notre maître, notre prophète et notre frère –

ouvre nos cœurs à tous nos frères et sœurs,

et fais-nous grandir avec eux en sagesse, en honnêteté, en courage

et dans le respect des enseignements sacrés.

 

Donne-nous la lucidité et l’honnêteté de reconnaître

que nous sommes tous frères et sœurs au sein de l’unique famille humaine,

créés et préservés par l’unique Créateur.

Face aux problèmes, fait que nous ne céderons ni à la peur ni à la colère

qui sèment divisions et menaces entre les peuples.

Nous voyons comment Dieu ne cesse de nous donner

afin de remédier aux péchés des préjugés et de l’intolérance.

Nous voyons en Dieu l’unique Créateur

dont la générosité pourvoit constamment à nos besoins

en dépit du mal que nous avons fait sur la terre. 

 

Nous voyons dans le Fils, Jésus Christ,

la Victime innocente qui donne la vie en versant son sang sur la Croix pour tous les peuples.

 

Nous voyons dans l’Esprit Saint le don de Dieu,

 à l’œuvre dans notre monde aujourd’hui,

qui nous inspire le désir et l’espoir d’avoir toutes et tous

l’esprit et le cœur même de Dieu!

Que ton Esprit bénisse les âmes de ceux et celles

qui sont décédés au pensionnat de Kamloops et

les âmes de toutes les personnes décédées dans les pensionnats.

Que ce même Esprit apporte également bénédiction et guérison à toutes les familles

et à toutes les communautés touchées par les écoles.

 

Dieu Créateur, indique-nous le chemin de la guérison,

du pardon et de la réconciliation,

et suscite entre nous une fraternité renouvelée.

 

Amen