Le Saint Sacrement

14 juin 2020

Sermon du dimanche

[Début du SERMON]

Chers paroissiens

 

Juste une brève réflexion pour la Fête de Corpus Christi (Fête-Dieu). J’avais d’autres idées, mais j’ai décidé qu’il serait préférable d’écrire une brève réflexion qui relie cette Fête à notre situation actuelle. 

Je comprends parfaitement qu’il est un peu triste de ne pas pouvoir organiser une célébration Eucharistique en la fête du ”Corps du Christ”. C’est certainement un sentiment dont j’ai entendu l’écho ici et là. Mais il faut dire qu’il est encore plus triste de pas avoir pu célébrer la Semaine Sainte et la Vigile pascale qui est, à bien des égards, l’une des plus importantes célébrations de notre année liturgique. 

Donc, tout d’abord, nous serons bientôt de retour ensemble. Penchons-nous donc sur ce point. Cela dit, c’est une excellente occasion d’offrir une réflexion importante sur la réalité de l’Eucharistie.

 Il est absolument essentiel que nous n’oubliions jamais que l’Eucharistie n’est pas seulement ce moment où nous recevons la communion. De plus, en rapport avec cette affirmation, ce n’est pas “magique”…c’est la VIE. La Vie du Christ qui devient NOTRE VIE. Et c’est là la clé : LA VIE DU CHRIST DEVIENT NOTRE VIE ! 

Cela signifie que nous devons considérer notre foi et la célébration de notre foi en un tout et non pas seulement l’instant où nous recevons la communion. C’est très important. Si en effet nous disons que LA VIE DU CHRIST DEVIENT NOTRE VIE…alors cela signifie que c’est TOUJOURS vrai  et en TOUTES circonstances. Il faut se demander si, pendant cette pandémie, alors que nous, les fidèles, ne pouvions pas assister à l’Eucharistie, le Christ était moins présent ? Cette Vie du Christ a-t-elle été mise en attente ou a-t-elle fonctionné d’une manière ou d’une autre à un “voltage” inférieur parce que nous étions isolés et n’allions pas à la messe de la manière habituelle ? Bien sûr que non. Et si nous croyions ça, nous aurions de sérieux problèmes parce que cela voudrait dire que nous croyons que Dieu est en quelque sorte limité. CE N’EST PAS LE CAS. Dieu ne peut pas être “limité ou contenu”. Nous ne “possédons” pas Dieu et nous ne “manipulons” pas la réalité avec des rituels et ainsi de suite pour “invoquer Dieu”. Ce serait un blasphème de penser ça et encore plus de le mettre en pratique ou de le supposer comme tel, car, DIEU EST ! 

Souvenez-vous, lorsque nous avons commencé ce cheminement, je me suis référé aux paroles de Dieu à Moïse lorsqu’il a dit : “JE SUIS QUI SUIS”. Et Jésus, vrai Dieu et vrai Homme, a également dit : “Avant qu’Abraham ne soit…JE SUIS”. Notez la subtilité de ces paroles. Il n’a pas dit “Avant qu’Abraham soit, j’étais”.  Jésus a dit : “Avant qu’Abraham fût…JE SUIS”. Cela implique qu’il s’agit d’une omniprésence et non d’une présence limitée. 

Chers amis, nous sommes TOUJOURS en présence de Dieu. Jésus est TOUJOURS avec nous. Il y a des gens qui ne peuvent pas recevoir la communion à cause d’une maladie ou d’une autre crise et pourtant la Vie du Christ ne fait-elle pas toujours partie de leur vie ? Bien sûr. 

Célébrons donc toujours le fait que le Christ habite en nous et que RIEN ne pourra nous séparer de Son Amour.

 La paix de ce même Jésus le Christ soit avec vous et vous apporte l’espérance.

 

Père Bob

[FIN du SERMON]

Téléchargez le sermon du dimanche 14 juin 2020

 11e dimanche du Temps Ordinaire    14 JUIN    

 LE SAINT-SACREMENT DU CORPS ET DU SANG DU CHRIST         

JOUR DU SEIGNEUR                                                                            

Livre du Deutéronome (8, 2-3. 14b-16a)    

Lettre de saint Paul aux Corinthiens (10, 16-17)

Saint Jean (6, 51-58) 

 

12e dimanche du Temps Ordinaire 21 JUIN     

JOUR DU SEIGNEUR                                                              

Livre du prophète Jérémie (20, 10-13)    

Lettre de saint Paul apôtre aux Romains (5, 12-15)

Saint Matthieu (10, 26-33)

samedi 20 juin 16 h Louise Maurice
samedi 20 juin 17 h David Roy
dimanche 21 juin 11 h les paroissiens/siennes

Lectures de la messe

 13e dimanche du Temps Ordinaire   28 JUIN    

JOUR DU SEIGNEUR                                                                        

2e livre des Rois (4, 8-11. 14-16a)    

 Lettre de saint Paul apôtre aux Romains (6, 3-4. 8-11)

Saint Matthieu (10, 37-42)

samedi 27 juin 16h Joël Couture
samedi 27 juin 17h Evelyn Lecours
dimanche 28 juin 11h les paroissiens/siennes

Semaine du 7 au 13 juin 2020

Vendredi 12 juin 2020

Chers paroissiens, chères paroissiennes,

Que le Seigneur vous bénisse!

 

J’espère que vous allez bien.  Un mot pour donner suite à l’information que vous avez déjà reçue.

Tout d’abord, on commence à s’apercevoir que cette nouvelle réalité, et toute la préparation et l’organisation qu’elle requiert sont plutôt compliquées.  J’espère toujours vous accueillir les 20 et 21 juin, mais ce sera tout un aria pour y arriver.

Je veux premièrement remercier tous ceux et celles qui se sont portées volontaires.  Je vous en suis très reconnaissant.

Il semblerait que cette nouvelle réalité se vivra mieux avec des placeurs.  Deux à chaque messe.  Donc, j’espère trouver deux bénévoles pour chaque messe.  J’expliquerai à celles et à ceux qui se porteront volontaires pourquoi il est nécessaire d’en avoir deux plutôt qu’un.  On pourra probablement se passer de placeurs après un mois, une fois que les gens connaîtront mieux la marche à suivre.  Si vous êtes allés au Costco ou au Loblaws, vous comprenez pourquoi il est préférable d’en avoir.  Et une fois à l’église, vous verrez que leur raison d’être sera évidente.

De plus, et ceci est très important : nous devons nous assurer de respecter l’exigence légale du 30 %, du moins jusqu’à ce qu’elle change.  Je vous demande donc de nous confirmer par courriel l’heure de la messe à laquelle vous préférez assister.  Quelqu’un vous inscrira ensuite sur une liste afin de respecter le 30 %.  Si vous deviez changer votre préférence, nous vous demandons de nous en avertir au plus tard à 15 H le vendredi 19 juin et nous essayerons de voir quels accommodements peuvent être faits.  Cette liste sera notre guide et nous devrons nous en tenir.

J’imagine qu’avec une messe de plus tout ira bien et qu’il y aura moins de participants à certaines messes.  J’espère que les gens pourront faire preuve de souplesse lorsque possible.

En dernier lieu, ce sera difficile de tout faire à l’équerre.  Nous ferons des erreurs parce que ceci est tellement étrange et tellement nouveau.  Souvenons-nous toutefois d’une chose : malgré cette nouvelle chorégraphie et ce qui nous attend, nous entendrons ces magnifiques paroles du Christ : « Vous ferez cela en mémoire de moi ».  Et ce pain devenu Chair, nous le recevrons.  À vrai dire, c’est ce miracle qui changera tout et qui ordonnera le chaos.

Que Dieu vous bénisse, et à bientôt,

 

Père Bob

Bonjour à tous et toutes,

Voici le nouveau bulletin du 14 au 28 juin, 2020.
Petit extrait du message de père Bob le 12 juin.

De plus, et ceci est très important : nous devons nous assurer de respecter l’exigence légale du 30 %, du moins jusqu’à ce qu’elle change.  Je vous demande donc de nous confirmer par courriel l’heure de la messe à laquelle vous préférez assister.  Quelqu’un vous inscrira ensuite sur une liste afin de respecter le 30 %.  Si vous deviez changer votre préférence, nous vous demandons de nous en avertir au plus tard à 15 H le vendredi 19 juin et nous essayerons de voir quels accommodements peuvent être faits.  Cette liste sera notre guide et nous devrons nous en tenir.

J’imagine qu’avec une messe de plus tout ira bien et qu’il y aura moins de participants à certaines messes.  J’espère que les gens pourront faire preuve de souplesse lorsque possible.  

Jeudi 11  juin 2020   

   

Nouvelles directives pour la célébration de l’Eucharistie dans notre paroisse

 

Chers amis, chères amies dans le Seigneur,

 

Nous nous préparons à célébrer l’Eucharistie avec certaines modifications et il est important d’établir clairement ce à quoi cette nouvelle réalité temporaire ressemblera.

Tout d’abord, un peu de contexte : vous aurez peut-être déjà visionné la vidéo préparée par le père John Hibbard.  Je dois dire qu’il a fait un excellent travail, comme toujours.  Toutefois, cette vidéo a été créée avant l’annonce faite par notre premier ministre Doug Ford.  On croyait qu’il y aurait encore un certain temps avant le retour dans les églises.  Alors, il va sans dire qu’il aurait été préférable qu’on ait un peu plus que quelques jours pour se préparer.  En fin de compte, la plupart de nos paroisses ne pourront pas ouvrir en fin de semaine.  Certaines essayeront probablement, mais rien n’est garanti; et il n’est pas recommandé de proposer aux gens de fréquenter une autre église en attendant, car toute paroisse ne peut accueillir que 30 % de ses propres paroissiens.  J’espère pouvoir vous accueillir la fin de semaine du 20 et du 21 juin.  Pour tout dire, je vais travailler très fort pour que ça se fasse.

J’aimerais insister sur le fait que personne n’est tenu d’assister à la messe en ce moment, soit parce qu’on est vulnérable dû à notre âge ou pour n’importe quelle autre raison.  La dispense accordée par Rome est maintenue jusqu’à nouvel ordre.  Certaines personnes ont de grandes hésitations face à un tel risque, même si elles sont en santé.  Vous vous devez de respecter votre zone de confort.  Ce n’est pas une audition pour un rôle de super-héros ni de martyr.  Toute personne a le droit de respecter ses limites tout en visant un retour à la messe un jour.

De concert avec deux personnes dans les deux paroisses, je commence à faire les préparatifs nécessaires pour la fin de semaine du 20 et du 21 juin.  Je jouerai un rôle actif le plus possible afin d’assurer que les directives soient respectées.  N’oubliez pas qu’il y a un nouvel horaire en vigueur dans les deux paroisses.

L’archevêché demande à chaque prêtre de suivre les directives.  Certaines sont bien expliquées dans la vidéo.  De plus, chaque prêtre a la responsabilité d’adapter ces directives aux besoins particuliers de sa paroisse et à la taille de son église, par exemple.

Cela étant dit, voici la marche à suivre, du moins pour l’instant.  Rappelez-vous que tout ceci est nouveau.  Il y aura peut-être lieu de faire des modifications ici et là, au fur et à mesure que nous progresserons.  De plus, j’ajoute une messe à l’horaire de chaque paroisse pour qu’il soit plus facile de limiter la taille de l’assemblée à 25 ou à 30 %.  En dernier lieu, et après de multiples consultations, voici ce qui a été décidé :

 

  • Nous n’utiliserons aucun livre, y compris les cahiers de chants et les petits missels.

 

  • - Aucun bulletin ne sera publié pour l’instant.

 

  • - Les bancs seront marqués afin de respecter la distanciation physique. Un banc sur deux sera ouvert.

 

  • Il n’est pas recommandé de faire fonctionner les ventilateurs. Je sais que les grandes chaleurs approchent.  En contrepartie, la messe ne durera que 20 minutes.  La raison d’être de cette décision est assez claire.  Les éventails compromettent la distanciation physique s’ils transportent un peu partout les particules qui sont dans l’air.  Alors, s’il fait très chaud et si vous avez des problèmes cardiaques ou autres, ne courez pas le risque.

 

  • Puisque la messe ne durera que 20 minutes, la salle des toilettes ne devra probablement pas être utilisée aussi souvent. Si elle devait l’être, elle doit être désinfectée à chaque fois.  À Saint-François, on pourra se servir de la salle des toilettes de la sacristie si c’est absolument nécessaire, car on n’aura pas accès à la salle paroissiale.

 

  • Moins on chante, mieux c’est. Le prêtre entrera donc soit en silence ou accompagné à l’orgue, ou par un autre instrument, ou encore par un chantre qui se tiendra à l’écart.

 

  • Le panier de la quête sera placé à l’entrée. Une fois que tous seront entrés, il sera déplacé vers un lieu sécuritaire.  Les offrandes peuvent toujours être faites par la poste ou peuvent être glissées dans la boîte aux lettres du presbytère.

 

  • Nous pourrions demander à un servant de messe d’entrer en procession avec la croix, mais j’ai pris la décision de leur permettre d’être dans les bancs pour l’instant pour la seule raison que je dois entrer par la sacristie dans les deux paroisses. Pour les fins de distanciation physique, il vaut mieux se passer de servants de messe pour l’instant.  Servir le vin et l’eau directement à l’autel n’est certainement pas possible en ce moment.

 

  • La messe sera abrégée, car tel qu’on me l’a expliqué, la transmission du virus semble se faire lors de contacts prolongés. On nous demande de limiter la durée de la messe à 20 ou à 25 minutes.

 

  • Il y aura un Kyrie bien simple et la Prière d’ouverture, mais aucune partie de la messe ne sera chantée. Il n’y aura pas de Gloire à Dieu ni de Profession de foi.  En récitant le chapelet, on y dit un Je crois en Dieu.  On pourrait donc se limiter à le réciter en disant le chapelet pour l’instant.

 

  • Il y aura une lecture, le psaume et l’Évangile.

 

  • On encourage les prêtres à faire une courte homélie s’ils le souhaitent, mais j’ai décidé de continuer à offrir l’homélie par courriel de sorte à en faire une réflexion plus approfondie.

 

  • Nous avons le choix de faire un signe de la tête ou de nous incliner à l’Échange de la paix. Nous allons toutefois suspendre ce geste jusqu’à ce que nous puissions revenir à ce qui est la norme dans notre communauté, soit se donner la main.  Nous le faisons régulièrement dans les écoles, et le missel rend facultative cette étape de la messe selon ce qui est d’usage dans la communauté.  Dans ces paroles du célébrant, « Que la paix du Seigneur soit toujours avec vous », il y a un échange collectif d’amitié et de paix.

 

  • Après l’Agneau de Dieu, nous nous dirigerons vers la sortie pour la communion. Le célébrant offrira une prière de bénédiction spéciale, « Bénissons le Seigneur », et se dirigera vers la sortie de l’église.  Là, les communiants recevront la communion soigneusement dans la main.  Une fois qu’ils auront reçu la communion, chaque fidèle pourra partir tout en maintenant la distanciation physique.  Si vous portez un masque, vous devrez l’enlever d’un côté, par son attache, et le replacer après avoir reçu le Corps du Christ.  Le communiant peut partir immédiatement après avoir reçu la communion.

 

  • Une fois que tous auront reçu la communion et qu’ils auront quitté l’église, le célébrant retournera à l’autel et priera seul la Prière après la communion. Il purifiera ensuite les vaisseaux sacrés.

 

  • Il faudra un certain temps, un an peut-être, avant que la communion sous les deux espèces ne revienne.

 

En guise de conclusion, j’aimerais dire que je suis bien conscient que tout ce qui précède semble peut-être étrange et déconcertant.  Je suis bien d’accord.  Mais rappelons-nous que c’est tout de même mieux qu’un confinement complet et que, à travers les âges, l’Église a parfois dû célébrer l’Eucharistie de façon plutôt différente.  Je me souviens de l’histoire vraie d’un prêtre qui, dans un camp de concentration, célébrait l’Eucharistie avec un raisin écrasé et un morceau de pain sec guère plus gros qu’une miette.  Le tout, en silence bien sûr et sans vêtements sacerdotaux.  En uniforme rayé de prisonnier plutôt.  Alors, courage!  Un jour, nous reviendrons à nos habitudes d’antan.  Je dis « un jour », car certaines façons de faire resteront hors de notre portée pour un certain temps encore.  On craint une deuxième vague, ce qui j’espère ne se produira jamais.  Mais s’il devait y en avoir une, nous sommes bien mieux préparés que nous l’étions il y a quelques mois.  Et nous réussirons à la traverser.  Vous verrez.

Que Dieu vous bénisse, tous et toutes.  Et priez s’il vous plaît pour tous les membres du clergé alors qu’ils s’apprêtent à vivre la transformation de la célébration de la Sainte Eucharistie.

 

Père Bob

 Téléchargez les nouvelles directives

Allo chers paroissiens/paroissiennes
Un petit mot pour vous partager un nouvel horaire de messes temporaire qui vas PEUT ÊTRE commencé le 21 juin, mais on va voir.
Samedi à 16 h et 17 h
Dimanche 11 h
(On encourage ceux qui participent en général à la messe de 11 h de considérer venir à 16 h ou 17 h ).
Ceci pour nous permettre d’avoir moins de participants à chaque messe pour respecter le mandat d’avoir seulement 30% capacité à une Messe.
TRÈS IMPORTANT: AUCUNE PERSONNE DOIT SE SENTIR OBLIGÉ DE VENIR À L’ÉGLISE SI ILS SONT VULNÉRABLES OU FRAGILE. La dispense continue pour ceux qui ne peuvent pas assister à la messe.
On va partager d’autres informations bientôt.
Et on va en avoir en masse.
P. Bob
La vidéo Youtube du Père John Hibbard pour la réouverture de l'église - À quoi s'attendre lorsque vous revenez à l'église - [cliquez-ici].

Mardi 9 juin 2020

Chers paroissiens,

Nous nous rapprochons du moment où nous pourrons célébrer l'Eucharistie ensemble, mais avec des changements, beaucoup de changements.

Comme la lettre de l'Archevèque nous l'a indiqué, nous allons tout recommencer dès que les mesures de sécurité seront mises sur pied.

J'en ai parlé avec un membre du personnel de la chancellerie qui m'a parlé de 2 à 4 semaines avant que tout soit prêt.

Comme la réouverture ne pourra se faire en fin de semaine, nous le ferons dès que possible.  Si ça peut se faire la fin de semaine du 21, j'en serais vraiment content, mais à mon avis, ce sera sans doute la fin de semaine suivante.

De plus amples renseignements nous seront fournis très bientôt.

L'Archidiocèse nous guidera en ce qui concerne le nouveau protocole et les produits désinfectants à se procurer.

Aussi, l'horaire des messes sera différent pendant quelques mois.  Les explications à ce sujet suivront sous peu.

D'une façon ou d'une autre nous avançons et d'ici le début juillet nous pourrons célébrer l'Eucharistie.

Ce sera différent pour quelques mois, peut-être même jusqu'au printemps prochain, mais le confinement total sera bientôt terminé.

Que Dieu vous bénisse tous.

Père Bob

Où suivre la messe en direct ?

Messes quotidiennes

Sur «  Sel & Lumière »  - diocèse de Montréal  à  08 hrs 30

Sur la Télévision :  COGECO  canal 185

Sur Internet:  https://seletlumieretv.org/messe/

Messes avec le Pape François

Sur Internet avec VaticanNews (Cliquez pour aller sur le site)

Diocèse de Québec

Sur internet  en direct du diocèse de Québec (Cliquez pour aller sur le site) 

Messes  dominicales

Oratoire St-Joseph de Québec

À la télévision - Radio Canada  10 hrs 00

Cogeco - canal  008

Le Pape François encourage prêtres et religieuses à servir les pauvres.

(https://www.vaticannews.va/fr/pape-francois/messe-sainte-marthe.html)

Paroisse info

7

Documents en PDF ( Téléchargeables)