6e DIMANCHE DE PÂQUES

17 mai 2020

Sermon du dimanche

[Début du SERMON]

« Moi, je prierai le Père, et Il vous donnera un autre Défenseur qui sera pour toujours avec vous : l’Esprit de vérité (…) ».

L’Esprit de VÉRITÉ.

Lorsque notre Seigneur fut injustement forcé de comparaître devant le gouverneur Ponce Pilate, ce dernier lui demanda : « Tu es donc roi? »  Jésus répondit : « Tu le dis, je suis roi.  Je suis né et je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité.  Quiconque est de la vérité écoute ma voix. »

« Qu’est-ce que la vérité? », rétorqua Pilate.

Ces deux citations sont tirées de l’Évangile selon saint Jean :  la première apparaît dans notre lecture d’aujourd’hui et l’autre, dans la liturgie de la Passion.

Ces jours-ci, on semble entendre « Qu’est-ce que la vérité? » aussi souvent que « Comment allez-vous? »  La question est formulée différemment, bien sûr.  Je ne me lance pas dans le débat de ce qui est, ou non, une fausse nouvelle.  Il ne sera pas question de politique ici.  J’essaie de rester loin de ça dans mes homélies.  Je tiens toutefois à parler de la crise actuelle à la lumière des paroles de Jésus : « Moi, je prierai le Père, et Il vous donnera un autre Défenseur qui sera pour toujours avec vous : l’Esprit de vérité (…) »; et de la question ironique de Pilate : « Qu’est-ce que la vérité? »

Il y a beaucoup de confusion ces temps-ci.  Il faut dire que c’est une réaction naturelle à une situation qui ne l’est pas.  On peut débattre du fait que la situation ne soit pas naturelle, car un virus est partie intégrante du monde naturel.  Disons toutefois qu’à cause de cette pandémie mondiale, nous vivons une crise qui bouleverse plusieurs éléments de nos vies.   Il est tout à fait normal qu’en tant qu’êtres humains, nous soyons désorientés et que parfois nous tentions désespérément de nous accrocher à quelque vérité que ce soit.  C’est notre nature.  C’est ce qui nous aide à survivre.  En fait, c’est comme ça que le Créateur nous a conçus.

Cela dit, nous devons tout de même toujours rechercher la vérité, l’espoir, Dieu.  Une certaine prudence et précision s’impose.  Tout d’abord, le mot « vérité » a plusieurs sens.  Prenons premièrement le sens spirituel.  La vie spirituelle véritable nous invite à contempler la vérité.  Cette contemplation ne doit pas se faire de façon intellectuelle ou cérébrale seulement. Elle se veut un rapprochement, une plus grande intimité avec le Christ.  Pour nous, la vérité est une personne.  Cela devrait être notre point de départ.

Par ailleurs, la vérité c’est aussi des faits, c’est ce qui est vrai ou ce qu’on peut démontrer être conforme à la réalité.  Il peut parfois y avoir une tendance en religion, ou en matière de foi, à se méfier des vérités qui ne viennent pas des enseignements officiels ou d’un prêtre en chaire.  Nous avons été témoins de gens qui sont même hostiles face aux scientifiques ou au personnel de la santé, mais qui se disent tout de même croyants.  Ils croient que la vérité n’existe qu’en religion.  Sur ce point, j’aimerais rappeler ici le serment juridique qui exige « toute la vérité et rien que la vérité ».  La vérité existe dans tous les domaines, que ce soit les vérités ou les faits liés à nos origines, à Dieu, à l’univers, à notre planète ou à tous ses habitants.

La notion de foi est étroitement liée à la notion de vérité.  Avoir la foi, c’est avoir confiance.  C’est avoir une confiance absolue en Dieu!  C’est important de se le rappeler pendant cette crise.  Nous devons avoir confiance en Dieu et en ceux et celles qu’Il a choisies pour nous mener vers la guérison.

Dans mes deux paroisses, il y a des travailleurs de la santé et des scientifiques.  Ça m’impressionne beaucoup de voir ces personnes en qui cohabitent à la fois connaissances et foi profonde.  Ce fut une bénédiction de converser avec plusieurs d’entre eux, d’entre elles.  Cela m’a aidé à voir mieux encore les nombreuses sources de vérité.  On pourrait aussi dire que Dieu se révèle de multiples façons, en choisissant, à Sa guise, de se servir de telle ou telle personne.  Nous devons faire confiance à Sa démarche.  Il y a tant de fervents croyants à qui Dieu a aussi donné des connaissances scientifiques.  Quelle bénédiction de savoir que l’on n’a pas à choisir entre la foi ou la science!

C’est pour cette raison qu’il est important de s’inspirer du Saint-Père et d’avoir confiance en Dieu, non seulement en portant attention aux paroles de ses prêtres, mais aussi en remarquant que Dieu agit par l’intermédiaire de plusieurs personnes, et ce, depuis toujours!  Dieu est avec nous!

Une fois que tout aura été dit, il n’y aura que la vérité qui nous sauvera.  Ayons donc confiance.  « Seigneur Jésus, j’ai confiance en vous. »

Un jour à la fois.

Père Bob

[FIN du SERMON]

Téléchargez le sermon du dimanche 17 mai 2020

6DIMANCHE DE PÂQUES – 17 mai 2020

JOUR DU SEIGNEUR                          

Livre des Actes des Apôtres (Ac 8, 5-8.14-17)
Lettre de saint Pierre  apôtre (1 P 3, 15-18)
Évangile  Saint Jean (Jn 14, 15-21)

« Moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre Défenseur » (Jn 14, 15-21)

Alléluia. Alléluia.
Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, dit le Seigneur ;
mon Père l’aimera, et nous viendrons vers lui.
Alléluia (Jn 14, 23)

 

Où suivre la messe en direct ?

Messes quotidiennes

Sur «  Sel & Lumière »  - diocèse de Montréal  à  08 hrs 30

Sur la Télévision :  COGECO  canal 185

Sur Internet:  https://seletlumieretv.org/messe/

Messes avec le Pape François

Sur Internet avec VaticanNews (Cliquez pour aller sur le site)

Diocèse de Québec

Sur internet  en direct du diocèse de Québec (Cliquez pour aller sur le site) 

Messes  dominicales

Oratoire St-Joseph de Québec

À la télévision - Radio Canada  10 hrs 00

Cogeco - canal  008

Le Pape François encourage prêtres et religieuses à servir les pauvres.

(https://www.vaticannews.va/fr/pape-francois/messe-sainte-marthe.html)

Paroisse info

7

Documents en PDF ( Téléchargeables)