PROCESSION DES RAMEAUX

ÉVANGILE (Mc 11, 1-10)

« Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! » (Mc 11, 1-10)

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

Lorsqu’ils approchent de Jérusalem, vers Bethphagé et Béthanie, près du mont des Oliviers, Jésus envoie deux de ses disciples et leur dit : « Allez au village qui est en face de vous. Dès que vous y entrerez, vous trouverez un petit âne attaché, sur lequel personne ne s’est encore assis. Détachez-le et amenez-le. Si l’on vous dit : ‘Que faites-vous là ?’, répondez : ‘Le Seigneur en a besoin, mais il vous le renverra aussitôt.’ » Ils partirent, trouvèrent un petit âne attaché près d’une porte, dehors, dans la rue, et ils le détachèrent. Des gens qui se trouvaient là leur demandaient : « Qu’avez-vous à détacher cet ânon ? » Ils répondirent ce que Jésus leur avait dit, et on les laissa faire. Ils amenèrent le petit âne à Jésus, le couvrirent de leurs manteaux, et Jésus s’assit dessus. Alors, beaucoup de gens étendirent leurs manteaux sur le chemin, d’autres, des feuillages coupés dans les champs. Ceux qui marchaient devant et ceux qui suivaient criaient : « Hosanna ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Béni soit le Règne qui vient, celui de David, notre père. Hosanna au plus haut des cieux ! »

Acclamons la Parole de Dieu.

OU BIEN

ÉVANGILE (Jn 12, 12-16)

« Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! » (Jn 12, 12-16)

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là, quelques jours avant la Pâque, la grande foule venue pour la fête apprit que Jésus arrivait à Jérusalem. Les gens prirent des branches de palmiers et sortirent à sa rencontre. Ils criaient : « Hosanna ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Béni soit le roi d’Israël ! » Jésus, trouvant un petit âne, s’assit dessus, comme il est écrit : Ne crains pas, fille de Sion. Voici ton roi qui vient, assis sur le petit d’une ânesse. Cela, ses disciples ne le comprirent pas sur le moment ; mais, quand Jésus fut glorifié, ils se rappelèrent que l’Écriture disait cela de lui : c’était bien ce qu’on lui avait fait.

Acclamons la Parole de Dieu.

PSAUME
(Ps 95 (96), 1-2a, 2b-3, 7-8a, 9a.10ac)

R/ Racontez à tous les peuples
les merveilles du Seigneur !
 (Ps 95, 3)

Chantez au Seigneur un chant nouveau,
chantez au Seigneur, terre entière,
chantez au Seigneur et bénissez son nom !

De jour en jour, proclamez son salut,
racontez à tous les peuples sa gloire,
à toutes les nations ses merveilles !

Rendez au Seigneur, familles des peuples,
rendez au Seigneur, la gloire et la puissance,
rendez au Seigneur la gloire de son nom.

Adorez le Seigneur, éblouissant de sainteté.
Allez dire aux nations : Le Seigneur est roi !
Il gouverne les peuples avec droiture.

LES CÉRÉMONIES de PÂQUES 2021

Chers paroissiennes et paroissiens de Saint-François d’Assise et de St-Barnaby,

J’espère que vous allez tous et toutes très bien et que vous continuez à faire preuve de prudence.

Cette lettre a pour but de vous informer de l’horaire des cérémonies de Pâques cette année.  IL N’Y EN AURA AUCUNE dans ni l’une ni l’autre de mes deux paroisses À PART CELLE DU DIMANCHE DE PÂQUES.

Je sais que certains seront déçus que le Tridium pascal ne soit pas célébré mais après maintes consultations, j’ai pris la décision de ne célébrer que la messe de Pâques cette année.  Il y a plusieurs excellentes raisons derrière cette décision et si vous voulez en savoir plus, vous pourrez me le demander, par courriel.

L’un de ces facteurs est, bien entendu, le fait que la pandémie est toujours parmi nous et pourrait tout aussi bien fluctuer à la hausse qu’à la baisse, dans les prochaines semaines.  Un 3e confinement pourrait être déclaré; peut-être même avant Pâques ou tout de suite après …

https://www.thewhig.com/news/local-news/variants-of-concern-account-for-18-kingston-covid-19-cases

Par contre, la bonne nouvelle est que la lumière apparaît au bout du tunnel.  La normalité devrait revenir, avec quelques adaptions, cet automne; mais on n’y est pas encore.  Plus nous serons prudents en termes d’interactions sociales, plus vite la fin de cette période de chambardement sera assurée.

Croyez-moi, c’est la bonne décision.  Je vous encourage à suivre les cérémonies en ligne ou à Radio-Canada, chez-vous, en toute sécurité et dans le plus grand calme.

L’horaire des messes de Pâques est donc comme suit:

  • À St-Barnaby: à 7h30 et 9h et peut-être 13h30 si nécessaire, le dimanche de Pâques, 4 avril. 
  • À St-François d’Assise: à 11h et 12h30, le dimanche de Pâques, 4 avril. 

Veuillez-vous y inscrire le plus vite possible s’il-vous-plaît.

Je vous demande donc de nous confirmer par courriel le plus tôt possible à

contact@stfrancoisassise.ca ou à Jackiejackielit03@gmail.com

Que Dieu vous bénisse et restez forts et fortes !

Père Bob

LES CÉRÉMONIES de PÂQUES 2021

S’il-vous-plaît lire attentivement.

Veuillez vous inscrire pour la messe de Pâques du 11 h ou 12 h 30.
Maximum 60 personnes pour chaque célébration.
Nous avons 45 personnes inscrites pour la messe de 11 h
Nous avons 16 personnes inscrites pour la messe de 12 h 30.
Merci pour votre attention.
Jackie

L’ordination de Michel Quenneville à la prêtrise devrait se faire samedi le 22 mai 2021  à la cathédrale St Mary’s.
Comme il y a beaucoup d’incertitudes due à la COVID, plusieurs détails seront décidés à la dernière minute. 

Nous nous attendons à ce qu’il y ait un nombre limité dans l’église. 

Nous vous tiendrons au courant. En attendant, continuons de le garder dans nos prières.

Sermon du Père Bob

dimanche 21 mars 2021

[Début du SERMON]

Pour une raison ou une autre, en préparant cette réflexion, je ne pouvais pas m’empêcher de me demander « comment est-ce possible de commencer à comprendre ce qui se passait dans le cœur et l’esprit de notre Seigneur comme il se préparait à faire face à des souffrances inimaginables ?! Est-ce que Jésus avait des doutes?  Après tout, Jésus n’est PAS seulement un homme qui se prépare aux souffrances, Il est aussi Dieu ´´ à travers Lequel toutes choses sont créées ´´ et maintenant, il se prépare à subir la souffrance et ´la mort’!  Le Créateur de la vie accepte de mourir…  Et de mourir par la violence infligée par les hommes… souvenons-nous encore une fois…  Comme il est dit dans la Genèse: ´Faisons l’homme à notre propre image ´ ´! 

Ce sont quelques pensées qui me sont venues en tête quand je réfléchissais à cet évangile et à  la Passion/Mort du Christ.  D’une certaine manière, il était important pour moi de me rendre à l’évidence que tout ceci est absolument incroyable et difficile à comprendre!  A vrai dire, il y avait même un sentiment de ´colère ´ qu’une chose si terrible devait se produire! 

Nous ne serons jamais capables de comprendre le ´mystère de la Croix’.  Nous utilisons ce terme ´mystère ´ si souvent et pourtant oublions parfois que…  En fait, c’est un ´mystère ´.  Toutefois, dire que quelque chose est un ´mystère ´ ne rend pas toujours les choses plus faciles.  On aimerait bien POUVOIR comprendre!  Mais nous ne le pouvons pas. 

Certains faits aux nouvelles le jour de la préparation de ce sermon ont peut-être affecter aussi ma façon de penser— sans entrer dans les détails, je fais référence aux manifestations de haine et de violence.  Une grosse partie de ce que nous entendons est incroyable!  Comment certains de ces événements peuvent-ils se produire? Comment un tel démon indescriptible peut-il exister dans le monde?

Que des personnes innocentes soit blessées et souffrent d’horreurs inimaginables! 

Ces réalités font aussi partie du mystère de La Croix!  Et d’une certaine façon il ne serait pas naturel de rester insensibles à ces réalités. En quelque sorte, si ces nouvelles ne nous dérangent pas ou qu’on réagit sans ressentir de douleur dans notre cœur…   Ça voudrait dire que nous sommes réellement perdus.

Mais il y a un autre mystère à contempler…  Un qui est aussi incompréhensible mais qui pourtant fait la lumière sur le mystère de la Croix : le mystère de la Résurrection!

La semaine prochaine nous commencerons la ´´ Semaine Sainte´ ´ aussi appelée

´´ Semaine de la Passion’´.  Pendant ce temps, nous entrerons plus en profondeur dans le mystère de La Croix, de la Passion et de la mort du Christ.  Approchons cette semaine de la Passion d’une certaine façon et faisons-en sorte que cette ´ ´certaine façon ´´ corresponde aussi à notre manière d’approcher la vie en général.  Plus précisément, approchons la réalité de la Croix avec ceci en tête: Ça ne s’arrête pas là!  C’est ce qu’il faut toujours se souvenir quand on est confrontés à des souffrances, de la violence, de la maladie, des trahisons, de l’injustice et tout ce qui est ténèbres…  Ça ne s’arrête pas là!

 Père Bob

FIN du SERMON]

Téléchargez le sermon du 21 mars 2021

LES CÉRÉMONIES de PÂQUES 2021

Chers paroissiennes et paroissiens de Saint-François d’Assise et de St-Barnaby,

J’espère que vous allez tous et toutes très bien et que vous continuez à faire preuve de prudence.

Cette lettre a pour but de vous informer de l’horaire des cérémonies de Pâques cette année.  IL N’Y EN AURA AUCUNE dans ni l’une ni l’autre de mes deux paroisses À PART CELLE DU DIMANCHE DE PÂQUES.

Je sais que certains seront déçus que le Tridium pascal ne soit pas célébré mais après maintes consultations, j’ai pris la décision de ne célébrer que la messe de Pâques cette année.  Il y a plusieurs excellentes raisons derrière cette décision et si vous voulez en savoir plus, vous pourrez me le demander, par courriel.

L’un de ces facteurs est, bien entendu, le fait que la pandémie est toujours parmi nous et pourrait tout aussi bien fluctuer à la hausse qu’à la baisse, dans les prochaines semaines.  Un 3e confinement pourrait être déclaré; peut-être même avant Pâques ou tout de suite après …

https://www.thewhig.com/news/local-news/variants-of-concern-account-for-18-kingston-covid-19-cases

Par contre, la bonne nouvelle est que la lumière apparaît au bout du tunnel.  La normalité devrait revenir, avec quelques adaptions, cet automne; mais on n’y est pas encore.  Plus nous serons prudents en termes d’interactions sociales, plus vite la fin de cette période de chambardement sera assurée.

Croyez-moi, c’est la bonne décision.  Je vous encourage à suivre les cérémonies en ligne ou à Radio-Canada, chez-vous, en toute sécurité et dans le plus grand calme.

L’horaire des messes de Pâques est donc comme suit:

  • À St-Barnaby: à 7h30 et 9h et peut-être 13h30 si nécessaire, le dimanche de Pâques, 4 avril. 
  • À St-François d’Assise: à 11h et 12h30, le dimanche de Pâques, 4 avril. 

Veuillez-vous y inscrire le plus vite possible s’il-vous-plaît.

Je vous demande donc de nous confirmer par courriel le plus tôt possible à

contact@stfrancoisassise.ca ou à Jackiejackielit03@gmail.com

Que Dieu vous bénisse et restez forts et fortes !

Père Bob

VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT CHAQUE QUESTION LA JOURNÉE QUE VOUS ASSISTEZ À LA MESSE

 CDC FACILITIES COVID-19 SCREENING Version accessible disponible à https://www.cdc.gov/screening/

Avez-vous ressenti l’un des symptômes suivants au cours des 48 dernières heures :

• fièvre ou frissons • toux • essoufflement ou difficulté à respirer • fatigue • douleurs musculaires ou corporelles • maux de tête • nouvelle perte de goût ou d’odorat • maux de gorge • congestion ou écoulement nasal • nausées ou vomissements • diarrhée     OUI / NON

Au cours des 14 derniers jours, avez-vous été en contact physique étroit (6 pieds ou plus pour un total cumulatif de 15 minutes) avec :

 • Toute personne connue pour avoir le COVID-19 confirmé en laboratoire? OU • Toute personne qui a des symptômes compatibles avec COVID-19?  OUI /  NON

Êtes-vous censé être isolé ou en quarantaine parce que vous pouvez avoir été exposé à une personne avec COVID-19 ou êtes inquiet que vous pourriez être malade avec COVID-19?  OUI / NON

Attendez vous en ce moment les résultats d’un test COVID-19 ? OUI / NON

Avez-vous répondu NON à TOUTES LES QUESTIONS?

Avez-vous répondu OUI à une question? Dans ce cas, s’il-vous-plaît restez à la maison. 

Merci de nous aider à vous protéger, vous et les autres, pendant cette période.

Message du Père Bob aux paroissiens et paroissiennes

Vous devez vous y inscrire à l’avance  comme d’habitude car l’église ne peut accueillir que 65 personnes maximum, à  la fois. Comme d’habitude, vous devrez porter  le masque tout au long de la cérémonie.
Même si vous êtes inscrit et que vous avez la fièvre ou  vous n’êtes pas bien, S’IL VOUS PLAIT restez à la maison.

Nous vous rappelons qu’il est essentiel de vous inscrire à l’avance à l’heure de la messe à laquelle vous préférez assister. 

Je vous demande donc de nous confirmer par courriel le plus tôt possible à contact@stfrancoisassise.ca  ou à Jackie  jackielit03@gmail.com 

ou remplir le formulaire disponible sur le site web de la paroisse  saintfrançoisassisekingston.ca  

 MESSAGE TRÈS IMPORTANT : nous devons nous assurer de respecter l’exigence légale du 30 %, du moins jusqu’à ce qu’elle change.  Veuillez aussi transmettre ce message très important à vos connaissances qui n’auraient pas d’ordinateur. 

Elles peuvent nous appeler à la paroisse au numéro  613-542-2377 pour s’inscrire. 

Prince de la paix ! Isaïe 9,5

Viens, Seigneur, la terre a tant besoin d’être sauvée !
Viens, Seigneur, les hommes et les femmes
ont tant besoin d’être libérés !
Viens, Seigneur, sinon la Nuit nous engloutira
dans ses tumultueux flots de ténèbres !
Viens, Seigneur, protéger les humbles
toujours écartés du bonheur par l’égoïsme des puissants.
Viens, Seigneur par la force de ta Parole faire reculer
la haine qui, de tous côtés, claque méchamment ses mâchoires !
Viens, Seigneur, redresser dans leur fierté
les pauvres et les malheureux tellement habitués à se
courber sous le fardeau de la misère
Viens, Seigneur, ôter des mains humaines
les armes chargées de guerre et de mort.
Viens poser la réconciliation dans les cœurs!
Viens, Seigneur, mettre la terre égarée
sur le chemin de la bonté !
Viens, ô Sauveur, viens et sois
notre Prince de la Paix !

CARÊME

Dans son message de Carême, le pape rappelle les vertus de la prière, de l’aumône et du jeûne pour combattre les « faux prophètes » qui éteignent la charité dans les cœurs. 

Le CARÊME c’est : 
 40 jours pour se préparer à la fête de PÂQUES
 40 jours pour se retourner vers Dieu.

Jésus nous donne plusieurs moyens pour avancer : la prière, le partage, le jeûne et le Pardon donné et reçu. 

La prière : pour consacrer du temps à Dieu, rien que pour lui, comme à un ami qu’on aime.

Le partage : pour montrer que l’amour que nous devons avoir les uns pour les autres est vrai, qu’il n’est pas seulement dans les mots mais dans les actes. C’est une des formes de la charité.

 Le jeûne : pour faire de la place dans son cœur, sortir de ses habitudes de confort, et ainsi être plus disponible à Dieu et aux autres.

Le sacrement de Réconciliationle pardon de Dieu : pour préparer son cœur et se rapprocher de Jésus.

Chers paroissiens/paroissiennes

Voici une annonce des Chevaliers de Colomb.  J’en profite pour les remercier de leur grande générosité envers la paroisse et père Bob.

CONSEIL FRONTENAC #728
Chevaliers de Colomb 3ème degré
Servant la Cathédrale St Mary of the Immaculate Conception et les paroisses St John the Apostle, Holy Family et St François d’Assise.

  FONDÉ en OCTOBRE 1903

Le 2ème Style COVID “emporter seulement” de poisson frit.
Le samedi 12 juin 2021
De 17:00 à 19:00
Centre paroissial de St Mary (Brock & Clergy)
Venez dans le stationnement pour ramasser votre commande

COÛT

1 morceau/frites/salade/dessert     $ 15
2 morceaux/frites/salade/dessert.  $ 20

Pour commander:

Appelez ou textez au 613-539-0168
S.V.P. Laissez un message

Tous les profits serviront à soutenir nos paroisses en ces temps difficiles.

Père Bob

Bonjour chers paroissiens,

Un chaleureux merci pour votre grande générosité!  Nous avons déjà recueilli de nombreux dons qui nous permettront de venir en aide à ceux et à celles qui sont dans le besoin en ce moment.

 Que Dieu vous bénisse,

 Père Bob

 

ORDINATION SACERDOTALE

Message aux paroissiennes et paroissiens,

 Si, à l'occasion de l'ordination sacerdotale de Michel Quenneville, le 22 mai prochain, vous aimeriez lui envoyer des souhaits (vous pouvez  les envoyer par courriel à j.a.michel.quenneville@gmail.com) ou faire un don afin d'arrondir le cadeau monétaire que lui fera la paroisse (500$), veuillez le faire sous forme de chèque, au nom de la Paroisse, avec mention en bas à gauche Don pour M. Quenneville.

Vous pouvez l'envoyer par la poste ou déposer le chèque dans une enveloppe, dans la fente postale de la porte du presbytère, entre maintenant et le 20 mai prochain. 

 

Jackie, Marie-Noël

 

Annonce d’une ordination au Sacerdoce

 

Le révérend Monsieur Joseph Antoine Michel Quenneville sera ordonné au saint Ordre du Presbytère pour l’archidiocèse de Kingston, le 22 mai 2021, à la Cathédrale de St. Mary of the Immaculate Conception à Kingston, Ontario.

Veuillez l’inclure dans vos prières. 

La loi canonique exige que les catholiques révèlent un quelconque empêchement à cette ordination sacrée, à l’Archevêque ou à un Pasteur.

Bonjour à tous!

J’ai hésité à vous envoyer un message plus tôt car j’attendais une certaine stabilisation des circonstances face à la pandémie.  Mon ordination sacerdotale aura lieu le samedi 22 mai. Il semble que les restrictions actuelles demeureront et que, finalement, le nombre de personnes dans l’église sera limité à 10 personnes (ma famille uniquement) – à moins que les choses changent d’ici là.  Il en sera de même avec la célébration de ma première Messe.  J’ai choisi de célébrer ma première Messe à la Cathédrale St. Mary’s puisqu’il y a là la possibilité de diffuser en-direct la célébration sur l’internet.  Ma Messe d’ordination ainsi que ma première Messe seront donc tous deux disponibles pour visionner en-direct.  Voici les liens ainsi que les détails si vous êtes intéressés à les visionner 

Messe d’Ordination Sacerdotale, samedi 22 mai 10h30 (bilingue):

https://www.youtube.com/watch?v=tgkurvtKCwQ 

Première Messe – Solennité de la Pentecôte, dimanche 23 mai 14h00 (bilingue): 

https://www.youtube.com/watch?v=vzWQIr-HNM0 

Vous savez, j’aurais tant voulu partager ces célébrations avec vous en personne car la Paroisse St. François d’Assise a toujours eu une place spéciale dans mon cœur.  Je m’organiserai avec Père Bob pour venir célébrer la Messe dominicale lors d’une fin de semaine en juin/juillet quand les restrictions le permettront.  Ce sera pour moi une occasion de vous exprimer toute ma reconnaissance ainsi que de célébrer ensemble!

Les jours qui viennent seront pour moi des jours émouvants et remplis de grâces.  Je me confie donc, comme toujours, à vos prières (et à l’intercession de Saint François d’Assise!).  Soyez assurés que je vais vous porter, chacun et chacune ainsi que toutes vos intentions, avec moi à l’Autel lorsque que j’offrirai – pour la première fois – le sacrifice de la Messe! 

Amicalement,

Michel, diacre

Réflexion du Vendredi Saint

« Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime. » (Jean 15 :13)

Chaque année nous ressentons, le jour du Vendredi Saint, une certaine tristesse alourdissant le cœur.  Nous portons le deuil et le chagrin de notre Seigneur Jésus Christ mort crucifié.  Pour beaucoup de gens, la crucifixion de notre Seigneur est signe d’échec: le Roi de rois, Seigneur des seigneurs est agonisant et mourant; une vie, semblerait-il, coupée à la fleur de l’âge.  Mais pour nous, Chrétiens et Chrétiennes, c’est bien différent.  Comme Saint Paul le dit, « nous prêchons le Christ crucifié: message scandaleux pour les Juifs et une folie pour les nations païennes » (1 Corinthiens 1 :23).  La crucifixion est bien loin d’être une fin tragique à la vie du Christ mais c’est plutôt l’acte suprême de son amour pour nous.  Oui, j’ose le dire: la croix est symbole de l’amour du Christ pour nous!

Le Christ Jésus nous a aimé jusqu’à donner sa vie pour nous.  C’est sur la croix que se trouve le point culminant de la mission de Dieu sur terre.  Dieu nous a envoyé son Fils.  Il prit chair et se fit un de nous en toutes choses sauf le péché.  Il s’est abaissé afin de prendre sur lui-même toute la condition humaine – la condition humaine qui, depuis Adam et Ève, était séparée de Dieu à cause du péché.  C’est sur la croix que Jésus, le Fils de Dieu, se fit victime pour le pardon de nos péchés.  C’est sur la croix que Jésus se fit victime pour le pardon de mes péchés.  En voilà un point à méditer en profondeur aujourd’hui: le Dieu tout-puissant accepta souffrir tous les supplices de la croix afin de pardonner mes péchés et me réconcilier avec lui.  Comment ce monde serait différent si chacun venait à vraiment comprendre, au profond de son cœur, l’ampleur de l’amour et du sacrifice de Dieu pour chacun.

C’est de ce point de vue que l’on peut finalement voir que la crucifixion de notre Seigneur est bien loin d’être un événement malheureux qu’il subit mais d’un acte d’amour qu’il offre.  Effectivement, il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime. » (Jean 15 :13).  Aujourd’hui, prenons quelques minutes pour tenir un crucifix entre nos mains et contempler cet Amour – un amour qui est une personne et qui a un nom: Jésus Christ.

Michel Quenneville, diacre

Réflexion du Jeudi Saint

« Ceci est mon corps qui est donné pour vous.  Faites ceci en mémoire de moi. » (Luc 22 :19) 

La célébration du Jeudi Saint commémore la dernière Cène du Seigneur avant sa passion, sa mort et sa résurrection.  C’est durant ce dernier souper que le Seigneur institua la Sainte Eucharistie, lava les pieds de ses Apôtres, et leur donna le nouveau commandement: aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés (Jean 13:34).  Souvent le Jeudi Saint nous propose de réfléchir sur le lavement des pieds – le Seigneur Jésus qui s’abaisse en se faisant serviteur de tous.  L’institution de la Sainte Eucharistie est un autre abaissement de notre Seigneur : il s’offre lui-même à nous, son Corps et son Sang.  C’est un abaissement qui préfigure l’offrande de lui-même qu’il fera sur la croix lendemain – Vendredi Saint.

L’Eucharistie est le don de Jésus Christ pour nous avant sa mort et sa résurrection.  C’est le don ultime du Christ à nous qui sommes ses disciples.  Sachant que son heure était venue de passer de ce monde à son Père (sa passion, mort et résurrection), Jésus institua l’Eucharistie comme mémorial de sa passion et mais aussi afin de demeurer parmi nous.  Dans son Eucharistie, Jésus nous garantit la promesse qu’il fît lors de son ascension: « Sachez-le, je serai avec vous jusqu’à la fin des temps » (Matt. 28:20).  L’Eucharistie est donc le don de sa Présence parmi nous.  Dans l’Eucharistie, le Christ se donne à moi et je le reçois.  Il vient demeurer en moi (je deviens un Tabernacle vivant!) mais encore plus, il se donne à moi pour que je sois uni à lui.  Il vient demeurer en moi afin que je puisse vivre en lui!  Quel don!

Aujourd’hui, par contre, ce Jeudi Saint nous est différent.  La pandémie nous empêche encore de nous retrouver ensemble pour célébrer le Triduum Pascale ainsi que de recevoir son Corps et son Sang.  Ça peut être une occasion, par contre, d’approfondir notre amour et notre soif pour l’Eucharistie.  De soi, le désir de recevoir Jésus dans l’Eucharistie est un approfondissement.  Comme le dit Bienheureux Charles de Foucauld (qui sera canonisé prochainement) : « désirer aimer, c’est déjà aimer ».  Désirer s’unir à Jésus dans l’Eucharistie, c’est déjà s’unir à Jésus.

Bon et saint Triduum à chacun et chacune.

Michel Quenneville, diacre

 

Chers paroissiens/paroissiennes

Voici une annonce des Chevaliers de Colomb.  J’en profite pour les remercier de leur grande générosité envers la paroisse et père Bob.

CONSEIL FRONTENAC #728
Chevaliers de Colomb 3ème degré
Servant la Cathédrale St Mary of the Immaculate Conception et les paroisses St John the Apostle, Holy Family et St François d’Assise.

  FONDÉ en OCTOBRE 1903

Le 2ème Style COVID “emporter seulement” de poisson frit.
Le samedi 12 juin 2021
De 17:00 à 19:00
Centre paroissial de St Mary (Brock & Clergy)
Venez dans le stationnement pour ramasser votre commande

COÛT

1 morceau/frites/salade/dessert     $ 15
2 morceaux/frites/salade/dessert.  $ 20

Pour commander:

Appelez ou textez au 613-539-0168
S.V.P. Laissez un message

Tous les profits serviront à soutenir nos paroisses en ces temps difficiles.

Père Bob

Bonjour chers paroissiens,

Un chaleureux merci pour votre grande générosité!  Nous avons déjà recueilli de nombreux dons qui nous permettront de venir en aide à ceux et à celles qui sont dans le besoin en ce moment.

 Que Dieu vous bénisse,

 Père Bob

 

ORDINATION SACERDOTALE

Message aux paroissiennes et paroissiens,

 Si, à l'occasion de l'ordination sacerdotale de Michel Quenneville, le 22 mai prochain, vous aimeriez lui envoyer des souhaits (vous pouvez  les envoyer par courriel à j.a.michel.quenneville@gmail.com) ou faire un don afin d'arrondir le cadeau monétaire que lui fera la paroisse (500$), veuillez le faire sous forme de chèque, au nom de la Paroisse, avec mention en bas à gauche Don pour M. Quenneville.

Vous pouvez l'envoyer par la poste ou déposer le chèque dans une enveloppe, dans la fente postale de la porte du presbytère, entre maintenant et le 20 mai prochain. 

 

Jackie, Marie-Noël

 

Annonce d’une ordination au Sacerdoce

 

Le révérend Monsieur Joseph Antoine Michel Quenneville sera ordonné au saint Ordre du Presbytère pour l’archidiocèse de Kingston, le 22 mai 2021, à la Cathédrale de St. Mary of the Immaculate Conception à Kingston, Ontario.

Veuillez l’inclure dans vos prières. 

La loi canonique exige que les catholiques révèlent un quelconque empêchement à cette ordination sacrée, à l’Archevêque ou à un Pasteur.

Bonjour à tous!

J’ai hésité à vous envoyer un message plus tôt car j’attendais une certaine stabilisation des circonstances face à la pandémie.  Mon ordination sacerdotale aura lieu le samedi 22 mai. Il semble que les restrictions actuelles demeureront et que, finalement, le nombre de personnes dans l’église sera limité à 10 personnes (ma famille uniquement) – à moins que les choses changent d’ici là.  Il en sera de même avec la célébration de ma première Messe.  J’ai choisi de célébrer ma première Messe à la Cathédrale St. Mary’s puisqu’il y a là la possibilité de diffuser en-direct la célébration sur l’internet.  Ma Messe d’ordination ainsi que ma première Messe seront donc tous deux disponibles pour visionner en-direct.  Voici les liens ainsi que les détails si vous êtes intéressés à les visionner 

Messe d’Ordination Sacerdotale, samedi 22 mai 10h30 (bilingue):

https://www.youtube.com/watch?v=tgkurvtKCwQ 

Première Messe – Solennité de la Pentecôte, dimanche 23 mai 14h00 (bilingue): 

https://www.youtube.com/watch?v=vzWQIr-HNM0 

Vous savez, j’aurais tant voulu partager ces célébrations avec vous en personne car la Paroisse St. François d’Assise a toujours eu une place spéciale dans mon cœur.  Je m’organiserai avec Père Bob pour venir célébrer la Messe dominicale lors d’une fin de semaine en juin/juillet quand les restrictions le permettront.  Ce sera pour moi une occasion de vous exprimer toute ma reconnaissance ainsi que de célébrer ensemble!

Les jours qui viennent seront pour moi des jours émouvants et remplis de grâces.  Je me confie donc, comme toujours, à vos prières (et à l’intercession de Saint François d’Assise!).  Soyez assurés que je vais vous porter, chacun et chacune ainsi que toutes vos intentions, avec moi à l’Autel lorsque que j’offrirai – pour la première fois – le sacrifice de la Messe! 

Amicalement,

Michel, diacre

Réflexion du Vendredi Saint

« Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime. » (Jean 15 :13)

Chaque année nous ressentons, le jour du Vendredi Saint, une certaine tristesse alourdissant le cœur.  Nous portons le deuil et le chagrin de notre Seigneur Jésus Christ mort crucifié.  Pour beaucoup de gens, la crucifixion de notre Seigneur est signe d’échec: le Roi de rois, Seigneur des seigneurs est agonisant et mourant; une vie, semblerait-il, coupée à la fleur de l’âge.  Mais pour nous, Chrétiens et Chrétiennes, c’est bien différent.  Comme Saint Paul le dit, « nous prêchons le Christ crucifié: message scandaleux pour les Juifs et une folie pour les nations païennes » (1 Corinthiens 1 :23).  La crucifixion est bien loin d’être une fin tragique à la vie du Christ mais c’est plutôt l’acte suprême de son amour pour nous.  Oui, j’ose le dire: la croix est symbole de l’amour du Christ pour nous!

Le Christ Jésus nous a aimé jusqu’à donner sa vie pour nous.  C’est sur la croix que se trouve le point culminant de la mission de Dieu sur terre.  Dieu nous a envoyé son Fils.  Il prit chair et se fit un de nous en toutes choses sauf le péché.  Il s’est abaissé afin de prendre sur lui-même toute la condition humaine – la condition humaine qui, depuis Adam et Ève, était séparée de Dieu à cause du péché.  C’est sur la croix que Jésus, le Fils de Dieu, se fit victime pour le pardon de nos péchés.  C’est sur la croix que Jésus se fit victime pour le pardon de mes péchés.  En voilà un point à méditer en profondeur aujourd’hui: le Dieu tout-puissant accepta souffrir tous les supplices de la croix afin de pardonner mes péchés et me réconcilier avec lui.  Comment ce monde serait différent si chacun venait à vraiment comprendre, au profond de son cœur, l’ampleur de l’amour et du sacrifice de Dieu pour chacun.

C’est de ce point de vue que l’on peut finalement voir que la crucifixion de notre Seigneur est bien loin d’être un événement malheureux qu’il subit mais d’un acte d’amour qu’il offre.  Effectivement, il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime. » (Jean 15 :13).  Aujourd’hui, prenons quelques minutes pour tenir un crucifix entre nos mains et contempler cet Amour – un amour qui est une personne et qui a un nom: Jésus Christ.

Michel Quenneville, diacre

Réflexion du Jeudi Saint

« Ceci est mon corps qui est donné pour vous.  Faites ceci en mémoire de moi. » (Luc 22 :19) 

La célébration du Jeudi Saint commémore la dernière Cène du Seigneur avant sa passion, sa mort et sa résurrection.  C’est durant ce dernier souper que le Seigneur institua la Sainte Eucharistie, lava les pieds de ses Apôtres, et leur donna le nouveau commandement: aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés (Jean 13:34).  Souvent le Jeudi Saint nous propose de réfléchir sur le lavement des pieds – le Seigneur Jésus qui s’abaisse en se faisant serviteur de tous.  L’institution de la Sainte Eucharistie est un autre abaissement de notre Seigneur : il s’offre lui-même à nous, son Corps et son Sang.  C’est un abaissement qui préfigure l’offrande de lui-même qu’il fera sur la croix lendemain – Vendredi Saint.

L’Eucharistie est le don de Jésus Christ pour nous avant sa mort et sa résurrection.  C’est le don ultime du Christ à nous qui sommes ses disciples.  Sachant que son heure était venue de passer de ce monde à son Père (sa passion, mort et résurrection), Jésus institua l’Eucharistie comme mémorial de sa passion et mais aussi afin de demeurer parmi nous.  Dans son Eucharistie, Jésus nous garantit la promesse qu’il fît lors de son ascension: « Sachez-le, je serai avec vous jusqu’à la fin des temps » (Matt. 28:20).  L’Eucharistie est donc le don de sa Présence parmi nous.  Dans l’Eucharistie, le Christ se donne à moi et je le reçois.  Il vient demeurer en moi (je deviens un Tabernacle vivant!) mais encore plus, il se donne à moi pour que je sois uni à lui.  Il vient demeurer en moi afin que je puisse vivre en lui!  Quel don!

Aujourd’hui, par contre, ce Jeudi Saint nous est différent.  La pandémie nous empêche encore de nous retrouver ensemble pour célébrer le Triduum Pascale ainsi que de recevoir son Corps et son Sang.  Ça peut être une occasion, par contre, d’approfondir notre amour et notre soif pour l’Eucharistie.  De soi, le désir de recevoir Jésus dans l’Eucharistie est un approfondissement.  Comme le dit Bienheureux Charles de Foucauld (qui sera canonisé prochainement) : « désirer aimer, c’est déjà aimer ».  Désirer s’unir à Jésus dans l’Eucharistie, c’est déjà s’unir à Jésus.

Bon et saint Triduum à chacun et chacune.

Michel Quenneville, diacre

 

Message - 13 février 2021

S'il vous plaît lire attentivement tout le message.

Continuer à prendre toutes les précautions, s'il vous plaît

L'article qui fait réfléchir (Cliquez ici pour lire l'article)

Cher(e)s paroissiens/paroissiennes,

J’espère que vous êtes tous en santé et sécurité.

Avec ce message, je veux souligner à quel point nous demeurons fragiles en ce temps de pandémie. Mon but n’est pas de vous alarmer, mais de souligner qu’il est essentiel de continuer à prendre toutes les précautions.  En pièce jointe vous trouverez un article qui donne à réfléchir.  Cet article traite des projections (modélisation) du gouvernement fondées sur une recherche scientifique rigoureuse.  Il est aussi question de ce qui se passe en Angleterre avec le variant (en fait, il y en a au moins trois jusqu’à maintenant et les trois sont déjà parmi nous ).

Et comme ceci s’apparente aux célébrations religieuses, je n’insisterai jamais assez sur le fait que, si quelqu’un a vraiment peur de s’aventurer hors de la maison, incluant la participation à la messe... une dispense vous est accordée.  Il n’est même pas nécessaire d’être vulnérable physiquement : si la situation actuelle vous rend très inconfortable... soyez bien à l’aise.

Quant à moi, je suis convaincu que nous aurons à faire face à une autre période de confinement, parce qu’une troisième vague est possible et imminente. Les statistiques ne sont pas encourageantes.  De plus, le programme de vaccination ne se déroule pas à la vitesse anticipée.  Sans compter que ça prendra pas mal de temps avant que les gens soient vaccinés, surtout si l’on considère que la majorité des vaccins requièrent une double dose avec un intervalle de vingt-huit jours.

Je m’excuse si je parais trop dramatique, mais ce n’est pas mon but.  Je veux simplement m’assurer que nous savons tous à quoi nous avons affaire.  En résumé, nous sommes loin d’un retour à la normale.  Je me dois de vous dire toute la vérité, de façon à ce qu’on agisse avec extrême prudence, je me rend compte cependant que vous êtes bien informés.  Même si nous ne sommes pas en confinement présentement, moins nous nous exposons, mieux ce sera.

Je vous laisse maintenant à l’article.  Demeurons vigilants, mais surtout prions tous et toutes pour que cette crise prenne fin. Paix.

Père Bob

Message - 13 février 2021

S'il vous plaît lire attentivement tout le message.

Cher(e)s paroissiens/paroissiennes,

J’espère que vous êtes tous en santé et sécurité.

Avec ce message, je veux souligner à quel point nous demeurons fragiles en ce temps de pandémie. Mon but n’est pas de vous alarmer, mais de souligner qu’il est essentiel de continuer à prendre toutes les précautions.  En pièce jointe vous trouverez un article qui donne à réfléchir.  Cet article traite des projections (modélisation) du gouvernement fondées sur une recherche scientifique rigoureuse.  Il est aussi question de ce qui se passe en Angleterre avec le variant (en fait, il y en a au moins trois jusqu’à maintenant et les trois sont déjà parmi nous ).

Et comme ceci s’apparente aux célébrations religieuses, je n’insisterai jamais assez sur le fait que, si quelqu’un a vraiment peur de s’aventurer hors de la maison, incluant la participation à la messe... une dispense vous est accordée.  Il n’est même pas nécessaire d’être vulnérable physiquement : si la situation actuelle vous rend très inconfortable... soyez bien à l’aise.

Quant à moi, je suis convaincu que nous aurons à faire face à une autre période de confinement, parce qu’une troisième vague est possible et imminente. Les statistiques ne sont pas encourageantes.  De plus, le programme de vaccination ne se déroule pas à la vitesse anticipée.  Sans compter que ça prendra pas mal de temps avant que les gens soient vaccinés, surtout si l’on considère que la majorité des vaccins requièrent une double dose avec un intervalle de vingt-huit jours.

Je m’excuse si je parais trop dramatique, mais ce n’est pas mon but.  Je veux simplement m’assurer que nous savons tous à quoi nous avons affaire.  En résumé, nous sommes loin d’un retour à la normale.  Je me dois de vous dire toute la vérité, de façon à ce qu’on agisse avec extrême prudence, je me rend compte cependant que vous êtes bien informés.  Même si nous ne sommes pas en confinement présentement, moins nous nous exposons, mieux ce sera.

Je vous laisse maintenant à l’article.  Demeurons vigilants, mais surtout prions tous et toutes pour que cette crise prenne fin. Paix.

Père Bob

GLORIA, IN EXCELSIS DEO !

Adresse courriel  de la paroisse :  contact@stfrancoisassise.ca

PENSÉE DE LA SEMAINE

«Tu es mon Fils bien-aimé

MERCI AU CHEVALIERS DE COLOMB pour leur généreux don de 500$ !

Encore une fois, les K of C / C de C ont fait un don généreux de 500$ à notre paroisse.

Quelques paroissiens y sont également membres actifs:

Léandre Grenier, Sylvain Morel, Nelson Roy et Alan Soini…Feu Luc  Richard y était membre aussi…Que son âme repose en paix…

Le K of C Frontenac Council 728 tente de s’occuper de 4 paroisses dont notre belle petite paroisse.

Le baptême du Seigneur

C’est la Fête qui clôt le cycle de Noël. On la célèbre le dimanche qui suit le 6 janvier. L’Épiphanie inclut les trois mystères de l’adoration des Mages, du Baptême du Seigneur et des noces de Cana. La fête du Baptême du Seigneur est donc une sorte de démultiplication de l’Épiphanie.

Le baptême de Jésus dans le Jourdain constitue pour les quatre évangélistes la manifestation — « l’épiphanie » — la plus importante, au tout début de la vie publique du Christ (Mt 3, 13-17 ; Mc 1, 9-11 ; Lc 3, 21-22 ; Jn 1, 29-34). En outre, cet événement de la vie de Jésus, considéré comme un point de départ essentiel (cf. Ac 1, 22), est d’une grande plénitude : non seulement il évoque la mort de l’Agneau de Dieu (cf. Lc 12, 50) et notre propre « plongeon » dans sa mort, par le sacrement du baptême, mais surtout il souligne la source et la portée trinitaire de la mission du Serviteur souffrant.

Les cieux s’ouvrent, le Père exprime sa prédilection pour son Fils et l’Esprit Saint, qui est l’Amour, manifeste visiblement cette complaisance. On pourrait dire que la fête du Baptême du Seigneur est la Pentecôte du cycle de la Nativité.

Dieu est patient. Son amour étant sûr de la victoire, il use de bonté envers les rebelles et de patience envers les faibles.

Nous devons de même être patients et rechercher la paix avec tout le monde afin que nous puissions d’un commun accord louer notre Dieu et Père en Jésus-Christ.

Comme le Seigneur, soyons miséricordieux en pardonnant et en donnant.

Que notre amour se manifeste surtout en ce jour de Noël.

Élargissons nos cœurs, gagnons les cœurs des autres, afin que Jésus puisse faire son entrée chez nous et nos frères et nos sœurs

1er dimanche du temps ordinaire -  9 janvier

JOUR DU SEIGNEUR  - BAPTÊME DU SEIGNEUR

Livre du prophète Isaïe  (40, 1-5. 9-11)
Lettre de saint Paul apôtre à Tite  (2, 11-14 : 3, 4-7)
Saint Luc  (3, 15-16, 21-22)

dimanche 2 janvier 11 h Les paroissiens/siennes

2e dimanche du temps ordinaire -  16 janvier

JOUR DU SEIGNEUR             

Livre du prophète Isaïe (62, 1-5)
Lettre de saint  Paul apôtre aux Corinthiens (12, 4-11)
Saint Jean (2, 1-11)

dimanche 16 janvier

11 h

Les paroissiens/siennes

 3e dimanche du temps ordinaire -  23 janvier

JOUR DU SEIGNEUR             

Livre de Néhémie (8, 2-4a. 5-6. 8-10)
Lettre de saint  Paul apôtre aux Corinthiens (12, 12-30)

Saint Luc (1, 1-4 : 4, 14-21)

 Dimanche 23 janvier

11 h

Les paroissiens/siennes

4e dimanche du temps ordinaire -  30 janvier

JOUR DU SEIGNEUR             

Livre du prophète Jérémie (1, 4-5. 17-19)
Lettre de saint Paul apôtre aux Corinthiens (12, 31-13,13)
Saint Luc (4, 21-30)

dimanche 30 janvier

11 h

Les paroissiens/siennes

 

28  NOV

12  DÉC

26 DÉC

9  JAN

Quête

$1727

$1800

$1333

$890

Dons

$655

$1010

$920

$70

Entretien de l’église

$305

$665

$680

$345

Noël

 

$275

$535

 

1 Janvier

 

 

 

$270

Autres - Enveloppes

 

 

 

$155

Chauffage

 

 

 

$105

Dimanche mondial missionnaire

$70

 

 

 

Retraite des prêtres

$295

 

 

 

TOTAL

$3052

$3750

$3468

$1835

Bonjour à vous toutes et tous,

Un mot sur la messe célébrée dimanche dernier par Monseigneur Mulhall, à la Paroisse.

Quel plaisir ce fut de le rencontrer, de l’entendre prier avec nous en français, d’entendre des chants menés par Jean Lord, comme auparavant et de célébrer l’Eucharistie dans son format normal, avec communion à l’avant de l’église !  Et tout ça en célébration de notre saint patron, Saint François d’Assise.   Merci Seigneur !

Ce dimanche-ci, le 10 octobre, à notre messe de 11h, nous célébrerons la fête de l’ACTION DE GRÂCE, avec le Père SEBASTIAN AMATO, un prêtre attaché à l’archidiocèse de Kingston depuis longtemps et qui a été assigné à la Paroisse S-Paul, dans le passé , entre autres paroisses. Le Père Sebastian sera avec nous pour approximativement 6 semaines, selon ce que nous a dit l’Archevêque dimanche dernier.

À cette occasion, nous vivrons une messe de longueur traditionnelle, avec chants, maître de chant, organiste ET la chorale.

Le Père Sebastian est de langue maternelle italienne et parle anglais, évidemment.  Il fera tout son possible pour prier avec nous en français mais prêchera assurément en langue anglaise, comme Monseigneur Mulhall l’a fait.

Nous sommes en transition, nous le savons tous et toutes.  Gardons notre sourire et notre accueil légendaires et faisons confiance en la Providence !  Elle nous enverra assurément un pasteur inspiré et convivial, dans une futur proche.

Une petite note destinée aux quelques détenteurs et détentrices de la clé de la salle paroissiale et\ou de l’église : si vous devez vous y rendre, Il est impératif que vous laissiez un message téléphonique à la paroisse ou communiquiez avec Jackie via courriel afin de faire un arrangement pour qu’elle y soit lors de votre passage, car avec la construction en cours et la pandémie et le départ du Père Bob , pour des raisons d’assurance,  il y a maintenant  un système d’alarme directement à l’entrée de la salle en plus du système installé sur le presbytère et sur l’église et seule Jackie détient le code d’accès.

Au plaisir de vous revoir en personne en plus grand nombre, une fois les précautions sanitaires allégées.  En attendant, PRIONS LES UNS POUR LES AUTRES.

Marie-Noël St-Cyr, responsable du Conseil paroissial

Où suivre la messe en direct ?

Messes quotidiennes

Sur «  Sel & Lumière »  - diocèse de Montréal  à  08 hrs 30

Sur la Télévision :  COGECO  canal 185

Sur Internet:  https://seletlumieretv.org/messe/

Messes avec le Pape François

Sur Internet avec VaticanNews (Cliquez pour aller sur le site)

Diocèse de Québec

Sur internet  en direct du diocèse de Québec (Cliquez pour aller sur le site) 

Messes  dominicales

Oratoire St-Joseph de Québec

À la télévision - Radio Canada  10 hrs 00

Cogeco - canal  008

Le Pape François encourage prêtres et religieuses à servir les pauvres.

(https://www.vaticannews.va/fr/pape-francois/messe-sainte-marthe.html)